Spécialités protégées

Les noms de certains fromages italiens, comme d’ailleurs de divers produits alimentaires, dérivent de leur zone d’origine. Pour empêcher qu’on ne tire profit indûment de leur réputation, que ce soit dans leur région ou hors de celle-ci, des dispositions, qui protègent ces noms, ont été mises en place.

Le but de ces mesures est d’éviter que les noms des fromages italiens soient utilisés pour des spécialités différentes ou provenant d’autres régions que celles traditionnellement vouées au produit en question.

Les producteurs de fromages italiens intéressés à l’inscription à la liste des produits AOP doivent envoyer à la Commission Européenne, par l’intermédiaire du Ministère des Politiques Agricoles et Forestières, une demande spécifique qui démontre les spécificités de la recette du fromage concerné, ainsi que son lien avec le territoire de production.

Aujourd’hui, les noms de très nombreux aliments sont enregistrés en Europe : les fromages et produits laitiers-fromagers à eux seuls, sont déjà 160, dont 32 sont italiens.

Les labels de qualité sont au nombre de quatre et sont destinés aux produits de l’agriculture biologique et à ceux possédant  les dénominations suivantes: Appellation d’Origine Protégée (AOP), Indication Géographique Protégée (IGP) et Spécialités Traditionnelles Garanties (STG).