Sel

Le sel, une ressource précieuse

Ajoutez une pincée de sel et votre plat est prêt. Combien de fois a-t-on lu ceci dans une recette? Il y a tant à dire sur le sel marin, en particulier le sel italien, pour comprendre mieux cet ingrédient important mais souvent ignoré. Le territoire italien possède de superbes exemples de cet assaisonnement, par exemple le fameux sel de Trapani, en Sicile.

Le monde entier est désormais d’accord pour déclarer qu’il est un élément essentiel de la cuisine, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Jadis, il était si précieux qu’on l’utilisait comme monnaie d’échange, d’où le terme « salaire », et on le vendait illégalement à des prix vertigineux jusqu’au 19e siècle. Récemment, le commerce de ce condiment a abouti à une augmentation de l’offre, avec des variétés particulières telles que le Sel de Guérande ou le Sel Rose de l’Himalaya. La grande distinction est faite par la manière dont il est obtenu: par évaportation de l’eau marine (sel marin) ou par extraction de la roche (sel de mine).

En Italie, les deux types sont disponibles. Des certifications alimentaires ont toutefois été obtenues par les marais salants de Trapani, Cervia, Cagliari et Margherita di Savoia (le plus grand d’Europe) dans la région des Pouilles. Ces sels sont meilleurs pour la santé car ils contiennent l’indispensable iode. Savourez-le tout en gardant un oeil sur les recommandations de l’OMS: au maximum 4,5 grammes par jour!

 

sel-alimentation
Sel

Sel alimentation

Sel et alimentation, variétés alternatives Sel et alimentation, un chapitre crucial pour une santé de fer. Diverses variétés d’aliments sont aujourd’hui conseillées pour substituer le sel de table, afin de ne pas dépasser les 5g quotidiens recommandés, condition indispensable...

Lire la suite