AccueilsantéPeut contenir des allergènes, ABC

Peut contenir des allergènes, ABC

»il contient«o»Peut contenir' - 'Rails di'(?) -'allergènes«o»ingrédients allergènes'. Quelles substances et où, sur quel produit alimentaire ou aliment quelconque ? L'ABC du cd'Étiquetage préventif des allergènes'(PAL) à suivre.

Allergènes, le devoir d'information

La directive allergène introduit il y a 15 ans l'obligation de communiquer la présence de certaines substances susceptibles de provoquer des réactions allergiques ou des intolérances sur les étiquettes de tous les produits alimentaires préemballés. (1)

Les règles 'Informations alimentaires aux consommateurs'a repris et renforcé le régime d'information pour la protection des patients allergiques et coeliaques, prévoyant ce qui suit.

1) La liste des ingrédients, sur les étiquettes des produits alimentaires préemballés, doit faire apparaître graphiquement les mots clés relatifs aux ingrédients allergènes (ex. blé),

2) aliments vendus en vrac ou préemballés pour les besoins de la vente directe, ils doivent toujours indiquer les allergènes présents, en particulier pour chacun des produits mis en vente,

3) aliments vendus ou servis par la communauté les consommateurs finaux, même gratuits, doivent à leur tour être dûment accompagnés d'informations précises sur la présence d'allergènes.

Ingrédients allergènes objet d'informations obligatoires spécifiques sont celles indiquées dans la liste obligatoire visée au règl. UE 1169/11, annexe II. (2) Qui ils doivent être précisément identifiés

Il faut donc les mentionner, par exemple, 'blé, orge, seigle' plutôt que 'céréales contenant du gluten'. 'Amandes et noix' à la place de 'noix séchées»

La Commission européenne mis à jour le sien en 2017 lignes directrices sur les allergènes, où se trouve la confirmation des dispositions susmentionnées. (3)

'Contient«o»Peut contenir', une question de PAL

Ironie du destinl'acronyme PAL indiquer 'Protégez une vie des allergies alimentaires', dans les campagnes d'éducation sur les allergies alimentaires. Outre'Étiquetage préventif des allergènes ', dans la perspective de la labellisation.

Dans le seul cas où - en raison de l'application en temps opportun des bonnes pratiques d'hygiène et HACCP - l'opérateur n'est pas en mesure d'exclure le risque de contamination accidentelle des aliments par des allergènes non prévus dans la recette, l'utilisation des mots "il contient', ou 'Peut contenir".

»il contient', ou 'Peut contenir»

Cette formulation, dans la marge de la liste des ingrédients, doit être suivi du nom spécifique des ingrédients allergènes (conformément à l'annexe II du règlement UE 1169/11) qui peuvent rester dans l'aliment en raison de 'contamination croiséen'.

Avec la prévoyance de préciser le nom de chacun d'eux, même s'il s'agit de fruits isolés à coque qui ne peuvent être désignés par le nom de la catégorie à laquelle ils appartiennent. 

La référence à 'des traces de ...» c'est à considérer comme interdit, en l'absence de consensus scientifique sur des seuils de contamination en dessous desquels il est possible d'exclure le risque de réactions immunitaires des consommateurs allergiques. (4) 

Règlement UE 1169/11 elle nécessite en effet de fournir aux consommateurs des informations claires, précises et sans ambiguïté.

D'autant plus là où l'actualité a pertinence pour la santé, comme en l'espèce. (5)

Le vrai risque fournir des informations ambiguës au sujet des allergènes, c'est faire croire à des consommateurs allergiques moins avertis à l'hypothétique innocuité du 'Rails', ce qui peut déclencher une réaction immunitaire avec de graves conséquences pour leur santé. (6)

Dario Dongo

Notes

(1) Voir dir. CE 2003/89 / CE et modifications successives, abrogées par le règl. UE 1169/11 qui reprend et renforce son contenu normatif.

(2) Cette liste a été élaborée en accord entre les autorités scientifiques européennes et les experts nationaux, sur la base des travaux déjà partagés au niveau des Codex Alimentarius.

(3) Les lignes directrices de la Commission européenne précisent également l'obligation de spécifier la céréale dont provient l'ingrédient.gluten'. Ex. 'gluten (orge)".

(4) Le règlement UE 1169/11 - comme la directive allergènes (directive 2003/89/CE) - ne prévoit ni la possibilité de faire référence à 'des traces de ...', ni la signification et les conditions d'utilisation de ce terme. Ce qui donc, a fortiori, doit être considéré comme interdit.

(5) À cet égard, il est utile de rappeler que - conformément au règl. CE 178/02, article 14 - les aliments doivent être sûrs même pour les catégories vulnérables de consommateurs. Que sont les allergiques et les coeliaques. La règle susmentionnée prescrit également que l'analyse des risques de sécurité alimentaire est effectuée en tenant compte des informations accompagnant le produit. Il s'ensuit que l'aliment sans les informations nécessaires sur la présence des ingrédients visés à l'annexe II du règl. L'UE 1269/11 est qualifiée de dangereuse et doit donc faire l'objet des actions correctives prévues par la 'General Food Law' (règlement CE 178/02, article 19). C'est-à-dire retrait commercial immédiat avec notification à l'autorité sanitaire compétente, information des consommateurs, rappel commercial lorsque toute autre mesure est inapte à garantir un haut niveau de garantie de sécurité alimentaire et de santé publique.

(6) La référence à la présence éventuelle de «des traces deLes ingrédients allergènes doivent donc être sanctionnés pour violation des critères de fidélité à l'information du consommateur, établis aux articles 7 et 36 du règlement UE 1169/11 (respectivement, en ce qui concerne les informations obligatoires et facultatives sur l'étiquette).

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "