AccueilsécuritéContrôles officiels. Loi 71/2021, conversion du décret législatif 42/2021 et avertissement des opérateurs

Contrôles officiels. Loi 71/2021, conversion du décret législatif 42/2021 et avertissement des opérateurs

La saga des décrets sur les contrôles officiels se termine favorablement, avec la publication aujourd'hui de la loi 71/2021 qui convertit le DL 42/2021 et introduit l'institution de l'avertissement, conformément au reg. UE 2017/625.

Le gouvernement dirigé par Mario Draghi - après avoir déjoué la tentative maladroite d'abroger les délits visés par la loi 283/62 (1,2,3) - rétablit ainsi l'ordre sur la sécurité alimentaire en Italie.

Loi 71/2021, conversion du décret législatif 42/2021 sur les contrôles officiels

La loi 21.5.21 n.m. 71 (Conversion en loi, avec modifications, du décret-loi 22 mars 2021, n. 42, contenant des mesures urgentes sur la discipline des sanctions en matière de sécurité alimentaire) a été publié le 22.5.21 et entre en vigueur le jour suivant. (4) Son texte - approuvé à une large majorité, à la Chambre des députés le 5.5.21 et au Sénat le 18.5.21 - écarte toute hypothèse d'abrogation de l'infraction visée à l'article 5 de la loi 283/62. En plus de réglementer l'avertissement des opérateurs en cas de "violations remédiables" des règles d'hygiène et de sécurité alimentaire.

Approbation de la loi 671/2021 est le résultat du travail coordonné du président du Conseil des ministres Mario Draghi avec le ministre de la Justice Marta Cartabia, de concert avec les ministres de la Santé Roberto Speranza et des Politiques agricoles, alimentaires et forestières Stefano Patuanelli. Un signe d'attention envers la santé publique etintégrité de la chaîne agroalimentaire. Mais surtout d'indépendance politique, dans un secteur crucial pour l'économie du pays, en ce qui concerne lobby des associations professionnelles.

Méfiez-vous des opérateurs

Loi 71/2021 - conformément à l'article 2017 (625) du règlement (UE) 138/5,6 relatif aux contrôles publics officiels - réglemente pleinement l'institution de la mise en demeure, dans les conditions énoncées ci-dessous. 'Dans l'article 1 du décret-loi du 24 juin 2014, n. 91, converti, avec des modifications, par la loi 11 août 2014, n. 116, les modifications suivantes sont apportées :
a) le paragraphe 3 est remplacé par le suivant :

'Pour les infractions des règles sur l'agroalimentaire et la sécurité alimentaire, pour lesquelles l'application de la sanction administrative pécuniaire est envisagée, l'organisme de contrôle compétent, dans le cas où il constate pour la première fois l'existence d'infractions remédiables, avertit l'intéressé de exécuter les prescriptions violées dans les trente jours à compter de la date de notification de la mise en demeure et éliminer les conséquences dommageables ou dangereuses de l'infraction administrative.

Contrôles officiels et avertissement, violations remédiables

'Pour les violations réparables s'entendent des erreurs et omissions formelles qui impliquent une simple opération de régularisation, ou des infractions dont les conséquences néfastes ou dangereuses peuvent être éliminées.

"La procédure de mise en demeure elle ne s'applique pas si les produits non conformes ont déjà été mis sur le marché, ne serait-ce que partiellement ». (7)

Avis, conditions d'exécution

Les termes accordée pour se conformer à l'avertissement suspend les délais prévus pour la notification des sanctions administratives. Bien entendu, sans préjudice des devoirs de déclaration sans délai au parquet compétent - par les agents publics et les personnes chargées du service public - de toute nouvelle d'une infraction pouvant être poursuivie d'office (Code de procédure pénale, article 331) .

"En cas de non-respect aux exigences contenues dans l'avis visé au présent paragraphe dans le délai indiqué, l'organe de contrôle fait la contestation conformément à l'article 14 de la loi 24.11.1981, n. 689 (...).(7)

le terme dans lequel l'opérateur averti doit remplir les prescriptions données avec la mise en demeure, veuillez noter qu'il ne s'agit plus du délai de 20 jours à compter de la notification de l'acte - déjà inexplicablement étendu à 90 jours, avec le décret législatif 16.7.20 n . 46 - mais 30 jours à compter de la notification. Un terme certainement plus approprié lorsqu'il s'agit de garantir la santé publique, quoique dans la limite des « violations remédiables ».

Dario Dongo et Andrea Sodero

Notes

(1) Dario Dongo. Décret législatif 27/21 et abrogation de la loi 283/1962, question de légitimité constitutionnelle. GIFT (Great Italian Food Trade ). 17.3.21/XNUMX/XNUMX, https://www.greatitalianfoodtrade.it/sicurezza/d-lgs-27-21-e-abrogazione-della-legge-283-1962-questione-di-legittimità-costituzionale

(2) Dario Dongo, Amaranta Traversa, Sarah Lanzilli, Claudio Biglia. Contrôles officiels, décret législatif 27/21. Mise en œuvre du règl. UE 2017/625. GIFT (Great Italian Food Trade ). 14.3.21/XNUMX/XNUMX, https://www.greatitalianfoodtrade.it/sicurezza/controlli-ufficiali-d-lgs-27-21-attuazione-del-reg-ue-2017-625

(3) Dario Dongo. Crimes alimentaires, le gouvernement Draghi sauve la loi 283/1962. #Pelles propres. GIFT (Great Italian Food Trade ). 20.3.21/XNUMX/XNUMX, https://www.greatitalianfoodtrade.it/sicurezza/reati-alimentari-il-governo-draghi-salva-la-legge-283-1962-vanghepulite

(4) Loi 21.5.21 n. 71. Conversion en loi, avec modifications, du décret-loi 22 mars 2021, n. 42, contenant des mesures urgentes sur la discipline des sanctions en matière de sécurité alimentaire. Dans le Journal Officiel Série Générale 22.5.21 n. 121, en vigueur depuis le 23.5.21. https://www.gazzettaufficiale.it/atto/serie_generale/caricaDettaglioAtto/originario?atto.dataPubblicazioneGazzetta=2021-05-22&atto.codiceRedazionale=21G00081&elenco30giorni=true

(5) Dario Dongo. Les contrôles, le rôle de l'administration sanitaire. GIFT (Great Italian Food Trade ). 30.10.17/XNUMX/XNUMX, https://www.greatitalianfoodtrade.it/etichette/controlli-il-ruolo-dellamministrazione-sanitaria/

(6) Dario Dongo, Giulia Torre. Contrôles publics officiels, le règlement UE 2017/625 est en cours. GIFT (Great Italian Food Trade ). 18.12.19/XNUMX/XNUMX, https://www.greatitalianfoodtrade.it/sicurezza/controlli-pubblici-ufficiali-al-via-il-regolamento-ue-2017-625

(7) loi 71/21, article 1-ter. Modifications de l'article 1 du décret-loi 24 juin 2014, n. 91, concernant l'institution de l'avertissement dans le secteur agro-alimentaire

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

+ de publications

Diplômé en technologie alimentaire et en droit, grand amateur de législation sectorielle.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "