Riz

Riz italien, les variétés

Le riz italien a une longue histoire, bien ancrée dans le territoire; il est l’un des aliments de base, en particulier au nord-ouest du pays, où les différentes variétés de riz remplacent souvent les pâtes au menu du Piémont et de Lombardie. A elles seules, ces régions fournissent 80% de la production nationale totale, mais l’on trouve également des zones de risières importantes en Vénétie et en Sardaigne.

Le riz italien est le plus consommé en Europe (deux tiers du total) et l’Italie en est le premier producteur de l’Union Européenne. L’offre est rendue très riche par les 126 variétés inscrites au registre national. Il est en outre un symbole de qualité et de salubrité.

Le riz italien se divise en quatre catégories: riso comune, petit et rond, comprend Balilla, Cripta et Rubino; le semifino, légèrement plus long a comme variétés Lido, Titanio et Vialone nain; le fino, plus fuselé, dont font partie Ribe, Venere et Sant’Andrea; le superfino, plus grand et plus arrondi est la catégorie la plus connue, avec l’Arborio (le plus utilisé pour le risotto), Baldo et Roma.

Le temps de cuisson et les recettes dépendent presque entièrement de la dimension du grain. Grâce à sa valeur nutritionnelle unique, le riz italien et ses variétés sont un élément indispensable du régime des Italiens.

carnaroli
Riz

Riz Carnaroli

Carnaroli, l’une des variétés d’excellence Le riz Carnaroli, l’une des variétés les meilleures, employée pour risotto et préparations traditionnelles, est certainement le riz italien le plus apprécié et recherché. On l’appelle le « prince » (ou « roi ») en raison...

Lire la suite