Projet VIVA

Les données recueillies par le projet VIVA pour la viticulture durable, sont en cours d’analyse. Neuf grands producteurs de vin (F.lli Gancia & Co., Masi Agricola, Marchesi Antinori, Mastroberardino, Michele Chiarlo, Castello Monte Vibiano Vecchio, Planeta, Tasca d’Almerita et Venica&Venica) ont participé  à cette initiative, lancée en 2011 par le Ministère de l’Environnement, avec l’objectif de permettre aux entreprises de mesurer l’impact sur l’environnement de leur production, grâce à des paramètres uniformes, étudiés spécifiquement pour la viticulture.
L’étude est menée avec la contribution d’équipes de recherches d’Agroinnova et Opera, et donnera la possibilité aux entreprises d’adopter une étiquette certifiée par le Ministère de l’Environnement, et contenant des informations simples, attestant de l’empreinte carbone du cycle de vie de différents vins.