AccueilProgressViviSmart, alliance pour la santé

ViviSmart, alliance pour la santé

Vivi Smart, Nourrissez, bougez et vivez mieux. C'est le projet présenté aujourd'hui par Coop Italia en synergie avec le Ministère de la Santé, ainsi que les groupes Barilla et Danone et leurs fondations. (1)

Un projet pédagogique au bien-vivre, qui s'enracine dans la culture de la prévention. La santé commence à table, avec de bonnes habitudes alimentaires conformes au modèle de la pyramide alimentaire méditerranéenne. Et cela ne peut pas être séparé de l'exercice régulier.

ViviSmart vise à améliorer les conditions de vie de la population italienne, dès l'âge scolaire. Avec une approche pragmatique - d'où l'acronyme Smart, Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste Temporel - qui part donc d'un projet pilote.

Ça commence à Milan, Gênes, Parme, Bari. Avec une synergie public-privé qui s'adresse à 2,5 millions de citoyens de tous âges et se répartit en plusieurs presidia :

- 25 médecins de famille soutenir 100 familles avec des activités de conseil nutritionnel,

- Écoles 16, 64 classes, 1500 enfants bénéficient de programmes éducatifs ad hoc,

Points de vente 16 Coop Italia est équipée de totems spéciaux où sont proposées des informations visuelles et des interactions physiques animées,

un site Web, www.progettovivismart.it, une application, je réseaux sociaux. Dans l'esprit deEdutainmentÉducation ed Divertissement, outils logiques et ludiques à la fois, pour éduquer sans s'ennuyer.

Le projet pilote commence le 30 septembre 2017 - après deux ans de travaux, commencés à l'occasion de l'Expo Milano - et dure un an. En mai 2018, les résultats seront mesurés en vue d'éventuelles corrections et évolutions futures. Au niveau national et international, les top management de Danone, Barilla et Coop confirment. Ce dernier a déjà suscité l'intérêt des alliés français du groupe Leclerc sur cette initiative.

La ministre de la Santé, Béatrice Lorenzin ; Cyrille Auguste, directeur général de Danone Italia ; Francesco Del Porto, président de Barilla Italie ; Marco Pedroni, président de Coop Italie.

La ministre Beatrice Lorenzin fait une pause sur le rôle pionnier de l'Italie dans une synergie qui soutient les géants privés de la distribution et de l'industrie avec le ministère de la Santé et les médecins généralistes. A qui, selon les sondages, les citoyens confient les premières requêtes sur la nutrition.

Marco Pedroni, président de Coop Italie, met l'accent sur le concept de bien commun. ViviSmart n'a aucune implication commerciale, mais répond aux valeurs éthiques de Coop et poursuit des objectifs de santé publique. Une attention sera donc également accordée aux segments de la population qui, en raison de leurs revenus, de leur éducation et de leur situation géographique, ont plus de difficultés à accéder à une alimentation et à un mode de vie sains.

Giuseppe Ruocco - directeur général du ministère de la Santé qui s'est toujours impliqué dans la prévention santé - met en évidence la centralité du lien alimentation-santé. Ce n'est pas seulement la base du Protocole Gain Health, mais aussi au centre de la Engagements de l'OMS. (2) La malnutrition doit être abordée au niveau global dans toutes ses expressions, de la carence (en nutriments et/ou oligo-éléments) au déséquilibre, jusqu'à l'excès.

Salvatore Castiglione, président de la fondation Danone qui opère en Italie depuis 26 ans, illustre le parcours de Edutainment. Qui part de l'eau, le premier élément de notre corps, ndlr il est donc bon de ne pas remplacer par des boissons gazeuses. Pour ensuite remonter la pyramide alimentaire et donc fruits, légumes, céréales, produits laitiers. Sans oublier les viandes, qui s'inscrivent à leur tour dans le cadre d'une alimentation méditerranéenne équilibrée.

Avec nos meilleurs vœux pour une excellente réussite du projet, et son développement plus large !

Dario Dongo

Notes

(1) On commence par l'ABCD, Alleanza Barilla Coop Danone. En espérant récolter des enjeux pour atteindre Z (pâtes Zara ou café Zanetti ?)

(2) La décennie de la nutrition 2016-2025 a été déclarée par l'ONU comme un besoin indispensable pour la santé publique de la population mondiale. Voir http://www.foodagriculturerequirements.com/category/approfondimenti/‘food-product-improvement’-criteri-nutrizionali-e-‘marketing’-come-affrontare-la-crescente-epidemia-di-obesità-e-diabete

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "