AccueilProgressRiz italien durable, l'exemple #RisoInFiore

Riz italien durable, l'exemple #RisoInFiore

Riz italien durable. Un exemple vertueux dans la région de Verceil, #RisoInFiore, nous montre les valeurs auxquelles il faut prêter attention lors du choix des céréales à base de nombreux plats.

Riz et consommation, une relation superficielle

C'est rare pour le ConsumAttore encore plus attentif à considérer la durabilité d'un risotto. De temps en temps une actualité apparaît, comme la légende du riz plastique chinois et les diverses alarmes tamisées pour contamination physique (par les métaux lourds) ou chimique (résidus de pesticides au-delà des limites autorisées). Au-delà de ces notes de couleur, le choix du riz repose aujourd'hui sur deux critères :

- la marque. Industria di Marca (IDM), Private Label (MDD), bientôt aussi le Marque grand public (LCD). Le consommateur fait d'abord confiance à la marque, avec une sorte de délégation en blanc souvent imméritée. Car la bannière des marques historiques sous-tend souvent l'absence totale de valeurs et la seule certitude est celle de l'homogénéité du produit. Trivialité et standardisation de la qualité moyenne-basse, comme on le trouve déjà dans le secteur des huiles d'olive extra vierges,

- le cultiver, qui note selon la recette auquel la céréale est destinée. Bien 120 riz différents ils sont cultivés en Italie, la rizière de l'Europe. DeArborio à Carnaroli, Vialone Nano, Rome et Baldo pour moi Risotto. De plus, la biodiversité échappe à l'approvisionnement marché de masse, essentiellement aplati sur les modes de l'époque. Depuis des années, le Pilaf a cédé sa place au Basmati asiatique qui maintient sa position. Mais c'est Vénus à l'honneur, avec le son charme Padano-exotique et inspiration nutraceutique.

L'esprit italien du riz il n'a jamais déterminé les choix des consommateurs, qui sont toujours satisfaits de l'apparence italienne de la marque. Sans même vérifier si le riz Scotti ou Gallo actuel était cultivé en Italie ou dans on ne sait quel pays asiatique, dans quelles conditions d'environnement et de travail. Les riziculteurs piémontais et lombards, d'ailleurs, n'ont jamais protesté avec l'efficacité des bergers sardes et Oléiculteurs des Pouilles.

Riziculture en Italie elle risque de disparaître quand les tarifs européens disparaîtront dans trois ans, mais la chaîne d'approvisionnement est à nouveau confiée à elle-même. Et le salut exige une stratégie basée sur la durabilité et l'agrégation sur le territoire, qui n'a pas encore été entendue. Ni dans le Nord ni sur les îles - Sicile et la Sardaigne - où cette culture est également caractéristique. Au-delà de rares exemples, les comètes s'étoilent par une nuit polaire, comme celle décrite ci-dessous.

Durabilité dans la chaîne d'approvisionnement alimentaire 

Civilisation et progrès en économie aujourd'hui, ils se traduisent par le développement durable. Autrement dit, un modèle de croissance où le respect - des hommes, des animaux et de l'environnement - représente un impératif catégorique. (1) Outre une exigence incontournable, pour une population mondiale qui grandit dans les inégalités et une nature dont les ressources ont déjà dépassé le seuil critique.

»L'agriculture n'a pas à elle seule une valeur de centralité pour la relance économique du pays (...) mais elle pose un frein à la dévastation du territoire et à la protection de l'environnement'(Giulio Carlo Argan, 1978)

le développement durable dans la chaîne alimentaire, elle peut être considérée sous trois angles :

- société. Le développement doit être equo vis-à-vis de tous les opérateurs de la chaîne d'approvisionnement et des travailleurs, où qu'ils soient basés. Et apporter de la valeur aux communautés, en universalisant le concept de 'le commerce équitable»,

- environnement. Réduction de l'impact su terre, eau, air. Sources renouvelables, régénération ed économie circulaire boucler la boucle,

économie. Dans tous les cas, les comptes peuvent et doivent revenir, pour contribuer avant tout à l'économie du district de production et du pays. Garantir l'effectivité des droits humains fondamentaux (par exemple, l'alimentation, la santé, le logement, l'éducation et le travail) dans une société inclusive (#NoOneLeftBehind). Sans négliger la coopération internationale qui doit s'inspirer de la solidarité e le partage des connaissances. Surmonter l'approche néocoloniale qui le secteur financier domine toujours.

Le levier du progrès est aujourd'hui représenté par les consommateurs, la variable indépendante de chaque marché qui avec ses choix quotidiens peut imposer un #changement également radical dans les conditions de l'offre. Et ainsi de suite sur toute la chaîne de production et de distribution. Mais le changement nécessite une prise de conscience, une détermination à atteindre les objectifs et une cohésion unie. Ce n'est qu'ainsi que le consommateur pourra prendre une position de contrôle effectif.

Riz italien durable, #RisoInFiore

Paola Fiore et Adolfo Barbonaglia sont des riziculteurs à Stroppiana, dans la province de Vercelli. (2) Après deux ans de conversion de leur ferme en méthode biologique et les très convoitées premières récoltes bio, Paola et Adolfo ne se sont pourtant pas retrouvés dans un label, à leurs yeux insuffisant pour exprimer les valeurs de leur production.

#ZéroRésidui devient ainsi, en 2016, le paradigme vers lequel s'oriente la supply chain RisoInFiore. Une manière particulière, à contre-courant par rapport à tendance marché, mais appréciable car ancré dans le territoire et les synergies avec tous ceux qui participent aux différentes étapes de la culture, du séchage et de la transformation du paddy en riz. (3)

Cultivation suit une approche intégrée qui n'exclut pas l'utilisation de pesticides (par contre interdits dans les produits bio) mais limite leurs conditions d'utilisation au point de garantir une totale absence de résidus d'ingrédients actifs dans le produit final. Grâce à une analyse complète multi-résidus confiée à des laboratoires accrédités, Laboratoire Cadir de Quargnento (AL) et CCIAA de Vercelli.

Le séchage (4) après la récolte du riz a été à son tour soumis à une analyse minutieuse. Pour préserver la qualité des fèves, le séchage doit être progressif, à température constante. À cette fin, des technologies et des procédés similaires à ceux utilisés dans la torréfaction du café ont été adoptés.

Le traitement, confiée à des rizeries situées "à quelques centaines de mètres" de l'exploitation, est réalisée de manière à respecter les caractéristiques agronomiques et les qualités organoleptiques du riz utilisé. Et le conditionnement s'effectue sous atmosphère modifiée, plutôt que sous vide (comme dans la « tuile » traditionnelle), afin de garantir une conservation optimale du riz tout au long de sa durée de conservation.

RisoIn Fiore, tradition et progrès 

RizEnFleur c'est le résultat de la passion et de l'intelligence, du travail, de l'étude et de l'expérimentation. Un processus personnalisé et modulable.

Paola et Adolfo ne sont pas des "digital natives", mais ils savent stimuler l'attention de Millénaires vers une alimentation bonne et équitable, utilisant également la technologie, pour exprimer une réalité physique authentique qui va au-delà des processus standardisés.

Les produits Le riz Gloria et le riz sans résidu Leonardo répondent aux demandes actuelles du marché. Riz pour risotto, riz brun et riz pour Sushi. Une agriculture durable et conservatrice pour une série de produits de haute qualité. Avec le plus d'un système de traçabilité avancé qui, à l'aide de la technologie, intègre les différentes phases du processus (traçabilité dite interne).

Analyses de plus, elles ne se limitent pas à la recherche des résidus de pesticides, étant étendues aux critères microbiologiques et à la vérification des métaux lourds (ex. cadmium, plomb et arsenic). En plus des aspects nutritionnels et de la vérification du respect des normes commerciales (ex. grains cassés, non conformes, etc.).

Le progrès dans un grain de riz italien durable. Et dans les cœurs qui l'accompagnent, tout au long du parcours de production sur le territoire approprié.

Dario Dongo et Gian Luca Mascellino

Notes

(1) La croissance durable, comprise comme un modèle de développement économique qui place la durabilité au centre de la stratégie de chaque organisation, est la raison d'être de l'entreprise qui anime ce site (WIISE, Idées et initiatives réalisables pour une économie durable). Ce modèle fait également l'objet de réflexions approfondies - d'ordre scientifique, culturel et opérationnel - au sein de notre Fondation les partenaires PLAIDOYER (Fondation Économie Planète Viehttp://www.plef.org/chi_siamo/mission/

(2) Les riziculteurs ce sont les agriculteurs qui cultivent le riz. Rizières ce sont les champs où l'on cultive le riz. Moulin à riz c'est l'industrie alimentaire qui transforme le riz

(3) Rizière c'est le produit collecté par l'agriculteur à la campagne. En enlevant la couche la plus externe, la balle du riz paddy, avec un sbramino vous obtenez le riz brun. Le traitement des couches externes, par abrasion d'intensité variable, permet de créer riz semi-complet (ou produits semi-finis) et riz blanc.

(4) séchage. Le riz paddy récolté à la campagne a une teneur moyenne en humidité d'environ 20%, qui doit être réduite à environ 13% dans le but d'une bonne conservation du paddy et de son rendement optimal lors de la transformation. Les opérations de séchage sont réalisées à la ferme

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

+ de publications

Gian Luca Mascellino, PDG de ChainForFood, fondateur du Mouvement italien pour l'agriculture durable.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données sont traitées.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "