AccueilProgressLoi sur la restauration de la nature, feu vert dans l’UE

Loi sur la restauration de la nature, feu vert dans l’UE

La « loi sur la restauration de la nature » - le règlement pour la restauration des écosystèmes naturels dans l'UE - a finalement été approuvée par le Conseil le 17 juin 2024. La position favorable exprimée par la ministre autrichienne de l'énergie et du climat, Leonore Gewessler, a permis de parvenir à une majorité qualifiée des États membres. Malgré les votes contre de l'Italie, de la Pologne, de la Suède, de la Finlande, de la Hongrie et l'abstention de la Belgique.

Le règlement proposé, comme nous l'avons vu, s'est heurté à une longue série d'obstacles dus aux tentatives de boycott du « Parti populaire européen » (PPE), au Parlement européen, et des gouvernements nationaux susmentionnés (1,2,3). Ce qui, on l’a vu, a drastiquement réduit les objectifs d’une initiative visant à garantir la restauration de la biodiversité et la résilience des systèmes agricoles du Vieux Continent. (4) Quelques idées à suivre.

1) Loi sur la restauration de la nature, objectifs et responsabilités des États membres

États membres ils devront soumettre à la Commission des projets de plans nationaux spécifiques comprenant les mesures visant à atteindre les objectifs contraignants de valorisation, en ce qui concerne:

– les terres émergées et les zones marines, avec priorité aux zones protégées par Natura 2000, pour au moins 20 % d'ici 2030

– des habitats déjà protégés par la loi qui sont désormais dans des conditions dégradées. 30% d'ici 2030, 60% d'ici 2040, 90% d'ici 2050

– les tourbières, essentielles au stockage du carbone et à la reconstitution de la biodiversité.
30% en 2030, 40% d'ici 2040, 50% d'ici 2050

– tous les écosystèmes dégradés, d'ici 2050. Avec un engagement à maintenir le « bon état » des différentes zones, lorsque cet objectif sera atteint.

2) Biodiversité

La perte de biodiversité – qui dure depuis des décennies, notamment en raison de politiques européennes inadaptées et qui est donc déjà censurée par la « Cour des comptes européenne » (5) – doit être atténuée. D’ici 2030, les États membres devront inverser la tendance à la baisse, avec des retours positifs sur au moins deux des trois indicateurs suivants :

– présence de papillons dans les prairies (Grassland Butterfly Indicator)

– part des terres agricoles présentant des caractéristiques paysagères de « haute biodiversité »

– les stocks de carbone organique dans les sols cultivés.

3) Espaces verts urbains, forêts, arbres, rivières

Espaces verts urbains ils ne subiront pas de pertes nettes d’ici 2030 par rapport à 2021 et devront être augmentés d’ici 2050. Les États membres devront donc équilibrer l’expansion de la construction urbaine avec la récupération et l’entretien des espaces verts. Dans une logique qui est loin de celle de l’arrêt partout de la consommation des terres, comme ressource indispensable à la préservation des écosystèmes et de l’agriculture, invoquée par la société civile. (6)

Bois et forêts ils devront à leur tour retrouver une tendance positive d’ici 2030. Et il est également établi, parmi les objectifs contraignants à atteindre d'ici 2030, la plantation d'au moins trois milliards d'arbres dans l'UE. Dans le même délai, les États membres devront rendre navigables au moins 25.000 XNUMX km de rivières, supprimant ainsi les barrières anthropiques à la connectivité des eaux de surface.

Dario Dongo

Notes

(1) Dario Dongo. Loi sur la restauration de la nature, le Parlement européen boycotte la restauration de la biodiversité. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 3.6.23

(2) Dario Dongo, Alessandra Mei. Loi sur la restauration de la nature, le Parlement européen approuve la proposition. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 12.7.23

(3) Dario Dongo. Loi Restauration de la Nature, réduction des pesticides. Les députés au service des lobbys agro-industriels. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 17.10.23

(4) Dario Dongo, Alessandra Mei. « Loi sur la restauration de la nature », feu vert avec un accord à la baisse. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 6.11.23

(5) Dario Dongo, Marina De Nobili. PAC, pesticides et biodiversité. Rapport de la Cour des comptes de l'UE. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 29.7.20

(6) Voir paragraphe 2.D de l'article précédent de Dario Dongo. Paix, Terre et Dignité. Notre mouvement aux élections européennes de 2024. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 14.3.24

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes