Produits laitiers

Mozzarella Fiordilatte

Mozzarella Fiordilatte

Mozzarella Fiordilatte italienne, une bonté extrême

La Mozzarella Fiordialtte est la variété de Mozzarella italienne la plus répandue. Son nom vient du verbe italien « mozzare« , signifiant « couper », et se réfère à une étape particulière de son cycle de production, pendant lequel le fromager divise à la main la pâte filée en la coupant en petits morceaux, les Mozzarelle. Le terme mozzarella est cité pour la première fois dans un livre de cuisine de 1570, écrit par un cuisinier de la cour papale. En 1996, la région Basilicata propose de la reconnaître comme Spécialité Traditionnelle Garantie (STG).

La fabrication de la Mozzarella Fiordilatte est divisée en diverses phases: le lait est d’abord pasteurisé et emprésuré. Le caillé est ensuite découpé en fragments qu’on laisse reposer environ 30 minutes; on procède alors à l’acidification, importante car c’est elle qui donnera à la Mozzarella Fiordilatte son goût caractéristique. A ce stade, on peut procéder au filage: on plonge le morceau, coupé en fines tranches dans de l’eau très chaude pour le ramollir et pouvoir ainsi tirer à plusieurs reprises le fromage obtenu.

Celle-ci est maintenant prête pour la « mozzatura » ou « découpage », donnant sa forme à la Mozzarella Fiordilatte italienne, qu’on immergera ultérieurement dans une solution composée d’eau, sel et lactosérum.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire