Pâtes

Rigatoni

Rigatoni

Rigatoni, recettes « pauvres » romaines

Rigatoni, un mot qui évoque Rome. Ces espèces de maccheroni sont en effet liées à des recettes traditionnelles de la capitale, davantage que d’autres variétés de pâtes. Citons les rigatoni alla gricia ou le gratin de rigatoni domenical.

Ils se distinguent des macaroni par la présence de stries et d’une surface rugueuse, qui permettent de retenir les sauces, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Leur histoire est liée à celle des « scortichini« , ouvriers de l’ancien abattoir de Testaccio (un quartier romain) à qui, à la fin de la journée, on donnait les restes de viande inutilisés. Ils allaient ensuite dans les osterie pour demander qu’on leur cuisine un plat pour leur famille, ce qui a donné naissance à la combinaison entre rigatoni et pajata (l’intestin du veau ou du boeuf).

Ils acquirent un titre de noblesse grâce à un spot publicitaire tourné par Federico Fellini, dans lequel une dame élégante commande, malgré les propositions d’innombrables plats sophistiqués, de simples rigatoni.

Les recettes fameuses à expérimenter avec ces variétés de pâtes sont les suivantes: rigatoni all’amatriciana et norma . Si vous ne les finissez pas, n’hésitez pas à les réchauffer au four sous forme de gratin.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire