Pâtes fraîches

Agnolotti

Agnolotti

Agnolotti, typiquement « alla piemontese »

Les agnolotti, un plat traditionnel nordique appelé aussi « agnolotti alla piemontese« , ont une recette gourmande dont les origines remontent au Moyen-âge. Des pâtes fraîches farcies qui ont plusieurs variantes suivant la localité où on les fabrique, mais qui emploie toujours les mêmes ingrédients de base: viande de porc et/ou veau, un petit chou, ail, romarin, parmesan, sel et poivre.

Une légende raconte que les agnolotti auraient été inventés par un cuisinier français durant un siège de Turin. Celui-ci aurait rassemblé tous les restes et, après les avoir hachés, les aurait enfermés dans de la pâte fraîche (car la farine était abondante). Ils apparaissent déjà, sous le nom de « ravioli », dans un acte notarié du douzième siècle, puis dans le Décaméron de Boccace. L’une des vérités de l’histoire ci-dessus est le fait de ne rien jeter, propre à la cuisine « pauvre ».

La recette des agnolotti alla piemontese est plus une tradition qu’une prouesse culinaire. A elle seule elle crée une ambiance de fête: au Piémont, agnolotti rime avec Noël, célébrations et cadeaux. Il existe également une variante toscane: agnolotti alla fiorentina.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.