On attend 600 millions

Un crédit plus supportable pour la croissance au plan international des PME, grâce à un système efficace de garanties étatiques, et une plus grande attention aux particularités des systèmes économiques du territoire.

Ce sont les pierres angulaires de l’accord finalisé à la croissance des entreprises, signé par le Ministre du Développement Economique, Corrado Passera, et par les Présidents des Chambres de Commerce italiennes; cet accord définit les premières sections spéciales du Fond Central de Garantie dans 19 Provinces, auxquelles pourront s’en ajouter d’autres.

L’accord sur le crédit permet de systématiser et d’utiliser – également dans une perspective internationale et à travers une stratégie commune – les ressources significatives à disposition: le système de chambres fournira plus de 17 millions.

Cette somme, renforcée par la participation de fonds étatiques, permettra d’activer, en faveur des entreprises se trouvant sur les territoires ayant adhéré, environ 600 millions de crédit, à l’aide duquel les PME deviendront plus compétitives sur le marché international et auront plus de chances de croissance.