Nutrition

Obésité et surpoids infantiles, un défi pour l’UE

Obésité et surpoids infantiles, un défi pour l’UE

L’obésité et le surpoids infantiles subissent une croissance alarmante: en Europe, la fréquence de ces cas, chez les enfants de 6 à 9 ans, a passé d’un sur 4 en 2008 à un sur 3  deux ans après. C’est pourquoi les Etats Membres de l’UE ont commencé à se confronter aux thèmes des restrictions des publicités et de la reformulation des aliments, afin d’en réduire les taux de sels, sucres et gras saturés.

Le projet « Childhood Obesity Plan 2014-2010 », débattu à Athènes le 24 février dernier, est une grande espérance, si l’on considère l’échec de la plate-forme semi-publique constituée auprès de la Commission EU il y a plus de 9 ans, « EU Platform for Action on Diet, Physical Activity and Health ».

Les programmes et engagements volontaires entrepris par les groupes industriels et de distribution se sont trop souvent révélés inefficaces, en raison des normes différant entre les pays. Les initiatives publiques pour la consommation de fruits et légumes et de lait, ne suffisent en outre pas à surmonter le manque évident d’éducation à l’alimentation, entraînant l’obésité et le surpoids infantiles.

La Conscience Nutritionnelle est un élément crucial dans la Responsabilité Sociale des Entreprises impliquées dans la filière alimentaire, « from farm to fork ».