Nouveaux marchés à explorer

mercati vino

Si les principaux marchés émergents pour l’exportation de vin restent la Chine et la Corée, d’autres, comme le Mexique et le Nigéria, méritent d’être explorés pour leur potentiel de croissance, selon Rabobank, qui a consacré le rapport "A new wine frontier" à ces "bijoux méconnus" de la demande mondiale de vin. Il s’agit de marchés émergents encore immatures, mais dont les perspectives ne doivent pas être sous-estimées.
Le Mexique est une des zones les plus dynamiques, où les importations ont enregistré un taux annuel de croissance de 20% entre 2006 et 2011.
Le Nigéria est pour ceux qui sont prêts à prendre des risques: ce pays aux 170 millions d’habitants subit actuellement une croissance économique tumultueuse, mais sa situation politique est fortement instable. Néanmoins, la requête pour le vin a augmenté de 16% ces dernières années, grâce au pouvoir d’achat en hausse de la classe moyenne.
La Pologne est le marché le plus prometteur d’Europe pour l’exportation; le Brésil doit également être gardé à l’oeil, car l’offre interne ne suffit plus à satisfaire l’intérêt croissant pour les bouteilles de haute gamme et les étiquettes de qualité.