News Alimentation Et Boissons

Un marché qui mise sur la qualité

Le Japon est un marché clé pour les exportations d’huile d’olive italienne. Selon un article récent de Teatro Naturale, la consommation d’huile d’olive au pays du soleil levant n’a fait qu’augmenter ces 20 dernières années, et a atteint un record en 2011 et 2012 avec 45.000 tonnes importées (+23% par rapport à l’année précédente).
Il faut approcher le marché japonais avec des politiques commerciales qui fassent levier sur les prix, et insistent, en même temps sur l’effet bénéfique de l’huile d’olive.
Ainsi le jus des olives italiennes est arrivé sur les tables japonaises, mais la compétition avec d’autres huiles végétales "Made in Japan", possédant des certifications de qualité du gouvernement, est encore rude. Malgré tout, la crédibilité du système est entachée de quelques scandales, desquels pourrait tirer avantage les exportations d’huile d’olive italienne, accompagnées d’une politique de prix intelligente.
Selon une recherche réalisée à Tokyo, 77,7% des personnes interrogées considèrent le prix comme l’un des premiers critères pris en compte pour l’acquisition d’une huile, juste devant son impact sur la santé (58,2%).