News Alimentation Et Boissons

Température constante

Le processus de surgélation n’est qu’un des premiers anneaux d’un enchaînement qui emmène le surgelé du champ à la table, la chaîne du froid. Le tout premier anneau est la sélection du produit, rigoureusement frais et exempt de substances nocives.

Dans les premières phases du processus, l’aliment est lavé à la vapeur puis porté à une température inférieure à -18°, en général par exposition à de l’air à -30°. Ce passage est extrêmement rapide (quelques minutes). La vitesse du processus de surgélation est fondamentale pour éviter une altération du produit par des micro-organismes potentiellement nocifs. Le produit est ensuite emballé et conservé à une température qui ne doit jamais dépasser -18°.

Il ne faut en aucun cas interrompre la chaîne du froid, ni modifier la température du produit; ceci vaut pour les entrepôts, les fourgons servant au transport et les points de vente. Selon la loi, les rayons des surgelés dans les magasins doivent, par conséquent, être munis d’un thermomètre indiquant au public la température de conservation des aliments. C’est au producteur qu’incombe la responsabilité de contrôler que chaque stade du processus de surgélation et de la chaîne du froid soit effectué dans la règle de l’art.