News Alimentation Et Boissons

Secteur croissant en 2012, le cas Alce Nero

L’Italie est une terre toujours plus privilégiée pour l’agriculture biologique, premier pays en Europe et parmi les dix premiers au monde pour la superficie réservée aux productions biologiques; le chiffre d’affaires total de ce secteur (marchés intérieur et extérieur), tourne autour des 3 milliards d’Euro et l’Italie se trouve à la quatrième place derrière l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, et au sixième rang mondial.
Une enquête récente conduite par Ismea et Gfk-Eurisko a noté qu’en 2012, le chiffre d’affaires du biologique a augmenté de 7,3%, certes moins que l’année précédente (+9%), mais encore positif si l’on tient compte de la contraction générale de la consommation due à la crise.
L’histoire de l’agriculture biologique en Italie est longue et s’est consolidée au cours des décennies. Des entreprises telles que Alce Nero regroupent plus de mille agriculteurs, coopératives et personnes travaillant à l’élaboration, qui appliquent la méthode bio depuis les années 70. Aujourd’hui, la société cueille le fruit de son engagement avec un chiffre d’affaires passé à 2 chiffres en 2012, et s’attent à un résultat analogue en 2013. Pour en savoir plus sur le secteur du bio en Italie, lire l’article sur Distribuzione Moderna .