News Alimentation Et Boissons

Pratiques contre la concurrence

Après 15 mois d’enquête, l’autorité pour la concurrence en Turquie a condanné Frito-Lay, la compagnie appartenant à PepsiCo, qui produit des snacks et des pommes de terres frites, à  une amende d’environ 6,5 millions d’Euro (8,6 mio de dollars). La société, qui a rejeté les accusations et qui attend les motivations de cette décision, aurait fait pression sur les détaillants, les empêchant ainsi de vendre des produits de marques concurrentes. Une fois le document en main, la Frito-Lay aura un délai de 30 jours pour payer l’amende, à moins qu’elle ne fasse recours, comme elle en a l’intention.

La sanction imposée à la société américaine par la Turquie est un nouveau signal de l’alignement global des NPI sur les pays développés, en ce qui concerne la législation sur la concurrence (et la sécurité des aliments). Ces règles deviennent toujours plus importantes dans ces nouvelles sociétés de consommation, comme le prouve l’amende infligée à la Chine pour le cas du lait en poudre.