News Alimentation Et Boissons

Noberasco vise les marchés d’Extrême-Orient

L’Italie vise les marchés d’Extrême-Orient pour doubler ses exportation dans les deux prochaines années. C’est l’objectif de Noberasco, une entreprise d’Albenga, leader italien des fruits secs. La stratégie portera surtout sur les produits biologiques, qui marie saveur et bien-être, avec une approche qui, dans le domaine des snacks, "nous rapproche plus du consommateur asiatique qu’américain", comme l’a commenté le directeur général Gabriele Noberasco, lors de Cibus export seminar (une rencontre B2B au salon de Parme, en présence d’une vingtaine d’opérateurs asiatiques et 300 entreprises alimentaires italiennes).
Les fruits secs ne sont pas typiquement de l’Italie, mais pourraient le devenir grâce à la présentation, à l’emballage, mais surtout à leur élaboration "Made in Italy". D’après les données de Federalimentare et de l’Institut du Commerce Extérieur, les marchés Asean (Association of South East Asian Nations) découvrent les produits italiens: les exportations ont atteint +30% la première moitié de 2012. L’Indonésie, la Malaysie, les Philippines et Singapour (avec qui l’UE a récemment signé un accord de libre échange) comptent 600 millions de consommateurs ayant un salaire similaire à celui des occidentaux.