News Alimentation Et Boissons

Les spécialités de Pâques gonflent déjà

Les exportation du Pandoro de Vérone gonflent de manière régulière, tout comme la pâte en phase de levage: "Nous avons remarqué qu’un Pandoro arrivait toujours sur les tables italiennes et qu’il valait mieux se concentrer sur de nouvelles destinations – raconte Emanuela Perazzoli, présidente et administratrice déléguée de Dal colle – en créant, au fil des années, un canal de vente ad hoc.

Une belle soupape de sécurité, à une période où la consommation interne de l’alimentaire italien est en baisse. L’exportation a passé de 10% l’année dernière, à 17%, permettant de maintenir les volumes et d’anticiper une croissance des bénéfices.

Il n’y a pas que l’exportation: "L’autre ingrédient sur lequel nous comptons est l’innovation – nous dit Beatrice Dal Colle – c’est pour cela que nous sommes en constante évolution: invention de nouveaux fourrages pour nos produits traditionnels, mais également de nouvelles lignes de casse-croûte se vendant toute l’année, qui représentent désormais la moitié de notre chiffre d’affaires. 2013 pourrait être l’année du lancement de nouvelles créations pensées directement pour l’exportation".