News Alimentation Et Boissons

Le secteur « Food & Beverage » favori

Un marché mûr, dont le développement de la classe moyenne a fait augmenter le nombre de consommateurs "cibles", appréciant le style de vie et les produits italiens haut de gamme. Voici de quelle façon l’Université Bocconi de Milan a présenté la Russie au Forum intitulé "Comment investir dans la nouvelle Russie": un territoire de grandes opportunités.

Selon les analystes, la pauvreté a atteint son seuil le plus bas depuis les années 90, et le taux de chômage est à 6%. La classe moyenne, qui représentait 4% de la population juste après la chute du mur, est aujourd’hui le 20% du total. Si l’on ajoute la passion des Russes pour le "Made in Italy", on comprend pourquoi ce pays offre de si bonnes opportunités. Le "Food & Beverage" est l’un des secteurs dont les marchandises italiennes sont les favorites des clients locaux.

La Russie prépare son entrée dans l’OMC, en prévoyant la réduction des tarifs douaniers et des barrières non tarifaires; grâce à la zone douanière unique, étendue à la Biélorussie et au Kazakhstan, elle est devenue un pivot pour les grands marchés asiatiques, jusqu’à l’Etrême-Orient. Quelques exemples: les échanges entre Moscou et Pékin frôlent désormais les 60 milliards d’Euro, quant à ceux avec la Corée du Sud, ils ont quintuplé au cours des trois ans passés.