News Alimentation Et Boissons

Le modèle relationnel à l’italienne

Le modèle relationnel à l’italienne

Il existe divers modèles de pénétration à l’étranger du secteur de la grande distribution alimentaire. En débarquant dans des marchés extérieurs, les groupes d’autres nations occidentales ont créé une forte symbiose entre les marques nationales, le système de distribution et les fournisseurs globaux.
Il s’agit de paradigmes qui reflètent essentiellement la culture industrielle des pays d’origine:
– les systèmes cash and carry et discount, basés sur l’efficacité et la standardisation, fondés en Allemagne;
– les hypermarchés et centres commerciaux, expressions de la consommation de masse et du centralisme typique de la vision française;
– les convenience stores, essentiels et pragmatiques, assurant un service 24h sur 24, produit de la mentalité anglo-saxone.
La grande distribution italienne a elle aussi  trouvé son propre style, basé sur un modèle relationnel. On peut s’en apercevoir dans les petits et moyens supermarchés, qui ont éveillé l’intérêt des investisseurs en développant un modèle de commerce à capital dispersé: coopératives, associations ou franchising.

Cet article fait partie d’un dossier mis sur pied par Distribuzione Moderna, le partenaire média de GIFT. Les articles en relation sont: le contexte, les protagonistes, les défis.