News Alimentation Et Boissons

L’OMS accuse l’industrie alimentaire

L’OMS accuse l’industrie alimentaire

Ces trente dernières années, l’obésité a doublé. Dans certains pays européens, ajoutée au surpoids, elle atteint même la moitié de la population, dont un enfant sur trois. La situation, pour laquelle l’OMS accuse l’industrie alimentaire, est grave.
Margaret Chan, la directrice générale de l’OMS, dénonce le fait que la production de nourriture non salutaire et sa promotion auprès du public, alimente l’obésité et menace sérieusement la santé publique. Lors de la Conférence des ministres sur la Nutrition et les maladies non transmissibles, qui s’est tenue à Vienne en juillet 2013, elle a pris pour cible l’industrie alimentaire qui "finance des recherches entretenant la confusion parmi les consommateurs" au sujet des causes réelles de l’obésité, au lieu de se consacrer à la reformulation des recettes des aliments et boissons, "pour que les produits sains deviennent habituels et non réservés à quelques uns". Accusations déjà formulées en 2011, et partagées par la directrice européenne pour l’OMS, Zsuzsanna Jakab, qui souligne que les accords volontaires n’ont apporté aucun bénéfice.