News Alimentation Et Boissons

Etiquettes pour la santé

En Equateur, le gouvernement a approuvé l’introduction du "feu de circulation nutritionnel" sur les étiquettes des aliments pré-emballés. Il s’agit d’un outil d’information graphique et chromatique – dont les couleurs reprennent celles des feux de circulation, vert, jaune et rouge – sur les propriétés nutritionnelles des aliments et des boissons, pour mettre en évidence les contenus en sucre, graisses et sel de chaque produit.

Cette règle concrétise la recommandation de la PAHO (Pan-American Health Organisation) adressée à tous les gouvernements du continent américain en avril 2012. Elle aidera les consommateurs à identifier les ingrédients qui, consommés en quantité excessive, pourraient avoir un impact nocif sur leur santé, comme le surpoids, l’obésité ou certaines maladies, par exemple le diabète de type 2.

L’obligation d’imprimer le "feu de circulation nutritionnel" sur les étiquettes a provoqué de violents débats et critiques de la part des multinationales qui déplorent des complications lors des échanges internationaux. De plus, le parcours entrepris dans quelques pays d’Amérique du Sud semble désormais bien défini, comme le confirme le paquet de mesures fiscales approuvées par les autorités mexicaines contre la junk food. Au grands maux les grands remèdes.