News Alimentation Et Boissons

Démasquer les fraudes

Le monde de l’huile se dote de critères de qualité toujours plus sévères afin de lutter contre les fraudes. A la dernière réunion du Conseil Oléicole International (COI), qui regroupe les plus grands pays producteurs mondiaux, certains paramètres chimiques, utiles dans la définition de la qualité de l’huile, ont été revus, amenant à l’abaissement des limites pour certaines substances, dans le but de garantir l’authenticité du produit. Par exemple, la valeur limite des alkyl esters, qui sont un indice de dégradation, sera progressivement diminuée au cours des deux prochaines campagnes.
Plus de sévérité également en ce qui concerne les stigmastadiènes et l’acide myristique.
En outre, une nouvelle révision de la méthode de valutation organoleptique des huiles d’olive extre-vierges a été adoptéé. Pour en savoir plus, référez-vous au sites suivants: Teatro Naturale et COI