News Alimentation Et Boissons

Citoyenneté globale

La journée du 18 novembre 2013 est consacrée au droit à la nourriture. C’est Stefano Rodotà, éminent professeur de droit civil à l’Université La Sapienza de Rome, et figure importante de la politique italienne, qui illustrera ce thème. Depuis toujours défenseur des nouveaux droits, comme le confirme son engagement récent pour les droits digitaux, Rodotà présentera une leçon sur le long parcours de l’évolution des droits à une nourriture sûre, saine, et en quantité suffisante, partant de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en 1948 et arrivant aux récents développements qui ont fait de cette lutte une composante à part entière de la citoyenneté globale.

Une histoire vieille de plus de soixante ans, durant laquelle le droit à la nourriture a cessé d’être un problème uniquement des pauvres et désavantagés de la planète, pour devenir un droit qui concerne de plus en plus la condition humaine dans sa totalité, à toutes les latitudes.

La rencontre publique avec Stefano Rodotà fait partie de la série d’événements organisés par Convivio, une table ronde sur le sujet "nourriture et connaissance", mise en place par la Fondation Corriere della Sera et Expo2015. La conférence aura lieu à 20.30, au Piccolo Teatro Grassi à Milan.