Miel

Miel italien

Miel italien

Miel italien, variétés diverses

L’expression « miel italien » caractérise de nombreuses variétés, qui se distinguent par le type de nectar employé, qui lui confère sa dénomination et parfois ses propriétés spécifiques. En Italie, la tradition remonte aux Romains de l’Antiquité qui, non seulement le produisaient, mais l’importaient de Grèce et de Malte. Au cours des siècles, son rôle d’édulcorant principal a décliné au profit du sucre.

Les variétés de miel italien sont plus de 50, chaque région ayant désormais obtenu ses propres marques de reconnaissance en tant qu’aliment traditionnel: le « miel de plage » du Parc Naturel de Migliarino en Toscane et celui de chardon sicilien, entre autres. Les variétés principales sont celles de « toutes fleurs » (à partir de nectars non définis), de châtaigne, de lavande, d’agrume et de lierre (miel aux propriétés très douces).

Les standards qualitatifs élevés du miel italien lui imposent des contrôles stricts: il ne peut subir d’autre traitement que l’extraction, la décantation, le filtrage et la cristallisation. Il est caractérisés par l’absence de résidus d’anti-parasite ou de pesticides. La Fédération des Apiculteurs Italiens a créé le label d’origine et de qualité « miel italien », afin de mettre en valeur les vertus de sa propre production.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire