AccueilMarchésCe que mangent les Italiens, une étude révèle les préférences à la table régionale...

Ce que mangent les Italiens, une étude révèle les préférences à table région par région

Que mangent les Italiens ? Cela dépend de l'endroit où ils vivent. Des habitudes alimentaires spécifiques sont ancrées dans chacune des 20 régions qui composent le Belpaese, comme le montre une étude réalisée par 'italiani.coop', l'outil de recherche du Bureau de recherche de Coop Italia. En parcourant les archives régionales, il est facile de reconnaître le signe de la tradition locale. Mais les surprises ne manquent pas.

Ce que mangent les Italiens, les primates régionaux

Célèbre pour le arrosticini, les Abruzzes ne sont pas surprenantes lorsqu'elles apparaissent comme la première région de consommation de moutons et d'agneaux, avec une dépense annuelle moyenne de 81 euros par famille.

Il en va de même pour le record de la Campanie en matière de consommation de pâte de tomate (56 euros par an et par famille en moyenne), un aliment qui domine dans les cuisines de Campanie, ainsi que l'ingrédient principal de sauce pour pâtes e pizza.

Les grands consommateurs d'aliments italiens typiques

Dans le classement des produits les plus achetés, les aliments et les boissons fabriqués en Italie sont célèbres dans le monde entier. Pâtes, huile d'olive extra vierge, vin blanc et rouge, les fromages, gressins, café, biscottipour n'en nommer que quelques-uns.

La plus grosse dépense (201 euros) pour acheter pâte sèche e pâtes fraîchesaussi rempli, est enregistré dans les Marches.

L'Émilie-Romagne a les dépenses les plus élevées pour vin (192 euros), tandis que la dépense plus élevée (204 euros) pour acheter huile d'olive appartient aux familles vivant en Ligurie, et pour la les fromages en Lombardie (489 euros).

Les gressins sont populaires là où ils sont nés

Une autre confirmation dans la consommation liée à la tradition ? Dans la patrie des Gressin italien, Piémont, a la dépense la plus élevée d'Italie (512 euros) pour acheter pain et les gressins (la primauté est également attribuée à la Vallée d'Aoste, fusionnée dans les statistiques avec le Piémont). Et le Trentin Haut-Adige s'affirme comme la patrie de yaourt italien (161 euros), consommé principalement dans les régions du Nord.

Que mangent les Italiens ? Quelques surprises

Un fait inattendu concerne la Sicile, premier acheteur de poulet d'Italie (336 euros). Mais ce n'est pas le seul.

Célèbre pour ses vins, le Frioul-Vénétie Julienne surprend en s'imposant comme le premier acheteur de chinotti (90 euros). Et le Latium est le premier consommateur de lait (294 euro).

La tasse de café ? En Sardaigne

Il est facile de penser que le plus grand consommateur de café est la Campanie, où l'espresso est d'une qualité inimitable. Mais les données contredisent cette croyance. La première région de consommation de café (173 euros) est la Sardaigne. Et la Campanie n'est qu'à la septième place du classement.

Biscuits ou desserts maison ?

La Campanie, en revanche, est le pays des consommateurs de biscuits (152 euros), immédiatement suivi par la Lombardie. De toutes les régions italiennes, la Calabre est celle qui achète le moins. Mais il suffit de parcourir les données pour découvrir que les cookies de ce pays sont fabriqués à la maison. Consommation plus élevée de sucre e farine ils sont situés en Calabre.

La recherche complète est disponible ici.

+ de publications

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "