Liqueurs

vermouth

vermouth

Vermouth, la liqueur polyvalente

Vermouth et Turin sont deux mots indissociables, unis pour parcourir le même chemin gustatif. La tradition italienne et la légende cette liqueur ont démontré que la boisson était déjà populaire dans la Rome Antique, mais le Vermouth tel qu’on le connaît aujourd’hui, c’est-à-dire doux, naquit en 1786 comme le chef-d’oeuvre d’Antonio Benedetto Carpano, qui l’a baptisé avec son nom actuel, Vermouth.

La liqueur (Vermut en italien) rencontra un succès immédiat grâce à sa saveur ronde et agréable; il s’adapte parfaitement à l’apéritif, à la préparation de cocktails ou à la fin du dîner pour son effet digestif. En réalité, pour définir le Vermouth, « liqueur italienne  » n’est pas le bon terme, car c’est un vin aromatique et non une liqueur, obtenu à partir de vins locaux, en majorité du cépage Trebbiano, et sa fabrication est intrinsèquement simple.

Des herbes et des épices infusées sont ajoutées au Vermouth: gentiane, vanille, fenouil, armoise, origan, menthe, thym, sauge, safran, clous de girofles et houblon. Le caramel sert à donner leur couleur rougeâtre à certains vermouths. La norme exige que le taux d’alcool atteigne au mimimum 14,5% et ne dépasse pas 21%, et 18% pour le Vermouth Sec.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire