Les italiens mangent correctement

Les résultats de l’enquête de l’Andid sur les habitudes alimentaires des Italiens sont positifs. Le rapport, basé sur plus de 3.000 questionnaires, révèle que presque tous respectent les règles de base d’une alimentation correcte. Selon les données recueillies par l’Association Nationale des Diététiciens Italiens ces dernières années, 82% des personnes interrogées prend régulièrement son petit-déjeuner, seulement 2,4% saute les repas, et la moitié consomme du lait et des yahourts (55% au Nord, 56% au Sud).
Les bonnes habitudes alimentaires sont complétées par un apport satisfaisant de légumes, plus important en Italie septentrionale (68,3%) que dans la partie méridionnale du pays (51%), et de fruits, constamment présents dans le régime de 70% de l’échantillon.
L’andid commente positivement la consommation élevée de poisson (80%) et de volaille (50,6% 1 fois par semaine, 41% plus de 3 fois par semaine).
Deux informations moins positives ressortent de la recherche: un quart des italiens consomment de la viande rouge trois fois par semaine; les goûters emballés et snacks salés, évités par 90% des adultes, sont par contre dans les habitudes alimentaires quotidiennes des adolescents.