Les données Aidepi

L’année 2012 s’est terminée positivement pour l’exportation de pâtes et pâtisseries, selon les données de l’Aidepi, l’association qui représente les intérêts de l’industrie des pâtes et pâtisseries, céréales, chocolat et aliments à base de cacao, glaces, confiserie et biscuits. Notre partenaire média DM souligne que ces deux produits entraînent l’exportation et consentent à tout le secteur de croître et de se consolider. Les exportations de pâtes ont augmenté de 6,8% en valeur et 1,8% en volume par rapport à 2012; les pâtisseries ont fait encore mieux, avec une augmentation de 11% de la valeur et de 6.2% du volume.
Le vent souffle vers l’est: les nouveaux marchés les plus prometteurs sont en Orient. En ce qui concerne les pâtes, il s’agit de l’Ucraine (volume +34,9%, valeur +32,9%), le Japon (+4,7% et +10%), la Chine (+42% et +49,5%) la Russie (+13% et +9%) et l’Inde (+20,6% et +22,8%). Pour les pâtisseries également, le continent asiatique joue le rôle de moteur principal après l’Europe, en particulier la Turquie qui a doublé ses importations d’Italie (+169,2% et +133%).