Le régime du coeur

Le régime méditerranéen prévient les maladies cardiovasculaires, comme le confirment les résultats du projet Predimed de l’hôpital Clìnic de Barcelone, publiés sur le New England Journal of Medicine.
Pour la recherche, 7.500 personnes entre 55 et 80 ans, à rique de maladies cardiovasculaires (car fumant, ou atteintes de diabète), ont été suivies pendant cinq ans.
Les sujets, divisés en trois groupes, ont chacun suivi un régime caratérisé par un apport plus important d’aliments typiques du régime méditerranéen: huile d’olive pour le premier, noix, amandes et noisettes pour le second, enfin une légère réduction des graisses a été imposée au groupe de contrôle. Le résultat est net: les volontaires nourris selon les principes du régime méditerranéen ont vu leur risque de maladies cardiovasculaires, d’infarctus en particulier, réduit de 30%.
Le régime méditerrannéen, comme le rappelle le quotidien en ligne Fatto alimentare, se base sur une grande consommation d’huile d’olive, de fruits et légumes et de céréales. Elle est complétée par des portions modérées de poisson et volaille, et contient peu de produits laitiers, viande rouge, charcuterie et pâtisseries.