Le feu vert de la Commission Européenne

La Commission Européenne a approuvé un investissement de 12,5 millions d’Euro de la part de l’ISA (institut pour le développement agroalimentaire italien), sur le capital de NewCo, entreprise contrôllée par le groupe Ferrarini. Après examination de la requête déposée par le gouvernement italien, l’UE est arrivée à la conclusion que l’investissement proposé par l’institut, dont le seul membre est le Ministère aux Politiques Agricoles, n’est pas une aide étatique, car "elle aurait pu être acceptable pour un investisseur privé opérant dans des conditions de marché normales", comme on peut le lire dans une note venant de Bruxelles.
L’investissement de l’ISA servira a financer la mise en place d’une nouvelle entreprise du groupe Ferrarini, un des principaux producteurs alimentaires italiens et européens et possédant des filiales dans le monde entier, afin de lui permettre de satisfaitre la demande des marchés extérieurs et, par conséquent, de s’étendre dans le futur.
Le texte de la décision de la Commission Européenne sera publié dans le registre des aides de l’Etat, sous la référence SA.35180.