Lait, roi des aliments

Les Italiens sont un peuple de producteurs de lait. Les variétés sont nombreuses, mais la première marche du podium est occupée par le lait de vache. La « gens italica » a en effet réussi, au cours du temps, à valoriser les propriétés de chaque produit différent, en le consommant entier et en réalisant divers dérivés.

Les régions de production principales de celui de vache sont la Lombardie, le Piémont, l’Emilie-Romagne et la Vénétie. Elles profitent de l’incroyable ressource qu’offrent les prairies de la Plaine du Po en élevant des bovins et en transmettant des recettes de fromages typiques tels que, par exemple, le Parmigiano Reggiano.

De touts les types de lait et ses variétés, les habitants de la Péninsule aiment et célèbrent avant tout les laits de vache; ils en boivent au petit-déjeuner, seul, macchiato ou dans le café, commençant souvent la journée avec un cappuccino. Parce qu’ils connaissent bien les propriétés du lait (variétés entier ou écrémé), son contenu élevé en calcium, son apport en vitamines et sa capacité à réguler des fonctions spécifiques (contraction des muscles, coagulation du sang).

L’Italie se distingue également par la présence dans le commerce d’autres variétés de lait (de chèvre, de bufflone, d’anesse et de brebis), utilisés pour la fabrication de fromage.

« Frais » à longue conservation
Lait

« Frais » à longue conservation

Le lait microfiltré présente des caractéristiques microbiologiques permettant sa conservation à long terme. En bref, il est équivalent au lait frais...