Lait

« Frais » à longue conservation

Le lait microfiltré présente des caractéristiques microbiologiques permettant sa conservation à long terme. En bref, il est équivalent au lait frais, avec une date de péremption plus éloignée: plusieurs semaines au lieu de quelques jours. Le "miracle" est dû à la microfiltration à travers une membrane à mailles si fines qu’elles réussissent à séparer physiquement les microbes du lait.

Comme il s’agit d’un procédé physique, pendant lequel le lait n’est pas chauffé, le lait microfiltré garde sa saveur initiale et ses qualités nutritionnelles sont similaires à celles du lait frais.

Le liquide résultant de la microfiltration a une charge microbienne réduite. Le niveau d’agents pathogènes peut être ultérieurement réduit grâce à la pasteurisation HTST, qui désactive d’éventuels résidus microbiens. Tous ceci ne change pas les propriétés nutritives et organoleptiques du produit. Cette méthode est effectuée sur la fraction maigre du lait et n’affecte en rien les nutriments contenus dans sa partie grasse.