La mission de San Benedetto

Réduire les émissions au point de les neutraliser complétement; c’est l’objectif de durabilité de San Benedetto, leader de la production d’eau minérale italienne, et deuxième acteur du marché national des boissons non alcoolisées (le premier à capital 100% italien).
La route vers la durabilité a commencé il y a quatre ans. "Nous avons signé en 2009, puis renouvelé deux fois, en 2011 et 2013, un accord volontaire avec le Ministère de l’Environnement et de la Protection du Territoire et de la Mer, pour le calcul de l’empreinte carbone avec la méthode ACV, afin de tenir une "comptabilité" des émissions produites par la filière de l’eau minérale, et d’en avoir une perspective scientifique, ainsi que de définir un plan visant à diminuer les émissions de CO2 totales", a déclaré Vincenzo Tundo, directeur du marketing de San Banedetto, dans une interview accordée à Distribuzione Moderna.
Cette action a déjà permis une baisse de 30% du CO2 , pour la péride de 2008 à 2011. Les résultats, certifiés par Bureau Veritas, sont encourageants et prometteurs, grâce aux innovations introduites dans le processus d’emballage de l’eau minérale, dans le cadre du projet EcoGreen.