La classe moyenne est en train de créer le plus grand marché du monde

Entraînée par la nouvelle classe moyenne, la consommation en Chine en 2025 pèsera pour environ un quart de celle mondiale, plus que tous les autres pays du groupe BRIC (Brésil, Russie, Inde) réunis. C’est la prévision de McKinsey & co. qui, depuis 2005, publie un rapport annuel sur la consommation en Chine (ici, l’édition 2012). Selon la société, en 2025, la consommation en République Populaire devrait croître de 6,2 billions de dollards (4,6 billions d’Euro), sur un total mondial de 26 billions. Les analystes confirment que cette croissance est surtout alimentée par l’expansion de la classe moyenne, dont les salaires atteignent toujours plus les niveaux occidentaux. On peut faire un discours analogue en ce qui concerne le type de consommation, avec un intérêt croissant pour les biens alimentaires de qualité.
Etant donné le coût de la vie plus bas en Chine, le seuil de passage à la classe moyenne est en général fixé à un salaire de 10.000 dollars par an. Les nouveaux riches le deviendront toujous plus: on calcule que le nombre de personnes gagnant de 17.000 à 35.000 dollars, augmentera de 6% en 2010, et jusqu’à 51% en 2020.