L’exemple du vin en Chine

"La Révolution de l’e-tail en Chine" est le titre du rapport présenté récemment par McKinsey, qui voit dans le développement tumultueux de l’e-commerce une clé d’accès au marché chinois, alors que la vente au détail traditionnelle reste plutôt en arrière.
Le mot révolution n’est pas exagéré: le commerce en ligne en Chine a subi une croissance annuelle moyenne de 120% depuis 2003, alors qu’aux Etats-Unis, elle n’a augmenté que de 17% pendant la même période. L’industrie se développe rapidement, et on prévoit que la Chine devienne, d’ici 2020, le plus grand marché mondial pour l’e-commerce.
Un des exemples les plus évidents de cette tendance concerne le secteur du vin. Selon plusieurs sources, le site d’e-commerce spécialisé YesMyWine a réalisé l’année dernière des ventes moyennes d’environ 20.000 bouteilles par jour, grâce au fait que 40% des acheteurs de vin l’acquièrent sur Internet.