L’engagement d’Unilever

Se laver les mains avant les repas est une des règles principales à enseigner aux enfants. Malheureusement, celle-ci est encore peu répandue dans les zones les plus défavorisée de notre planète, entraînant de désastreuses conséquences. La transmission des germes par les mains a un rôle primordial dans la diffusion de diarrhées et maladies respiratoires, qui sont les premières causes de mortalité infantile.

Pour combattre ce phénomène, Unilever – avec son savon anti-bactéries Lifebuoy – participe au projet Millennium Villages lancé par "Earth Institute" , qui implique 500.000 personnes dans 10 pays de l’Afrique Sub-saharienne, avec pour objectif de convaincre les gouvernements à insérer l’hygiène des mains parmi les mesures mises en place par les politiques nationales de santé publique.
 
"Les questions cruciales que doit affronter le monde exigent des approches innovantes, de nouveaux modèles de business et de partenariat", a déclaré Paul Polman, directeur général d’Unilever, qui, grâce à son Sustainable Living Plan, vise à améliorer le bien-être d’un milliard d’êtres humains. Durant les deux dernières années, les initiatives lancées par le groupe dans divers contextes africains et asiatiques ont permis de corriger les habitudes hygiéniques et sanitaires de pas moins de 50 millions d’individus.