Haricots italiens

Soupe de haricots italiens

Soupe de haricots italiens

Soupe de haricots italiens, recettes contenant des pâtes

Un bol de soupe de haricots italiens procure au corps sa dose de besoins nutritionnels quotidiens, quelles que soient les recettes choisies. C’est pour cette raison que les peuples méditerranéens n’ont jamais abandonné l’habitude de cuisiner les haricots, chacun selon ses traditions, particulièrement dans les régions centrales de la péninsule italienne, où la meilleure recette de soupe est celle à laquelle on ajoute des pâtes.

La Toscane revendique les origines de cette spécialité de soupe, qui s’est aujourd’hui étendue sur l’entier territoire national. Naples et la Campanie est le seul endroit où cette soupe de haricots italiens est cuisinée un peu différemment, en faisant macérer ensemble tous les ingrédients, afin de conserver l’amidon libéré par les pâtes et obtenir ainsi un bouillon dense.

On complète généralement la soupe avec des pâtes, pour lui amener le fer et les acides aminés des céréales, qui viennent s’ajouter aux propriétés nutritionnelles déjà apportées par les légumineuses, riches en vitamines, protéines (assimilables autant que celles de la viande) et fibres.

Cette soupe de haricots représente l’une des recettes les plus anciennes et traditionnelles du grand Livre de Cuisine italien.

 

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire