Artichauts

Artichauts, recettes traditionnelles

Le mérite de la diffusion des artichauts revient à la Toscane. Même si les recettes célèbres se nomment « artichauts à la romaine« , « alla giudia » ou « artichauts farcis« , la consommation actuelle dépend en grande partie d’une noble fourchette, celle de Catherine de Médicis, épouse florentine d’Henri II.

Les Grecs et les Romains les connaissaient bien et utilisaient leurs fleurs pour acidifier le lait et en faire du fromage. La sélection des artichauts sauvages se développe au Moyen-âge, lorsque les agriculteurs redécouvrent les méthodes des Etrusques, créant ainsi l' »artichaut moderne », aujourd’hui ingrédient de nombreuses recettes.

L’Italie, avec 30% du total mondial, est le premier pays producteur et peut se vanter de posséder certaines des variétés les plus appréciées: Brindisino, Paestum, Spinoso Sardo, Verde di Palermo, Romanesco et Violetto di Toscana. Les régions principales se consacrant à cette culture sont la Sicile, la Sardaigne et les Pouilles.

Le bas contenu en calories (20 kcal / 100g) n’est qu’une des propriétés des artichauts, très importants dans le secteur pharmacologique pour leur taux de sodium, potassium, phosphore, calcium et flavonoïdes. Une excellente raison pour déguster les artichauts et leurs recettes, « à la romaine » ou simplement farcis.

headerart
Artichauts

Artichauts à la romaine

Artichauts à la romaine, recettes pauvres Artichauts à la romaine, un plat typique des campagnes du Latium, autour de Rome, où, au temps des Romains déjà, on appréciait ce légume. Les recettes principales, connues dans toute la péninsule sont les suivantes: artichauts à la romaine, farcis...

Lire la suite