AcceuilIdéePaix, Terre et Dignité. Notre mouvement aux élections européennes de 2024

Paix, Terre et Dignité. Notre mouvement aux élections européennes de 2024

L'écrivain a décidé de rejoindre le mouvement Paix, Terre et Dignité fondé par Michele Santoro - sur la base des valeurs partagées dans le programme ci-joint - en vue des prochaines élections au Parlement européen qui se tiendront en Italie le 8 et 9 juin 2024.

Nous espérons pouvoir porter à Strasbourg les voix de la population que ni l'Union européenne ni les États membres n'ont voulu consulter ces dernières années, avant de prendre des décisions ayant un impact énorme sur la vie et l'existence de chacun d'entre nous. Voici quelques propositions concrètes.

1) LA PAIX

L'Europa bâtie sur les cendres du deuxième conflit mondial, elle est aujourd’hui au bord d’une troisième guerre mondiale qui n’aura ni gagnants ni perdants, mais seulement des morts et des désastres. Les citoyens européens paient pour les choix bellicistes de «pouvoirs puissants» avec la plus grave crise sociale et économique des 70 dernières années :

– Sanctions de l’UE contre la Russie et le sabotage du pipeline North Stream ont provoqué une crise énergétique tout à fait prévisible mais délibérément ignorée. (1) L'abandon du méthane russe nous a obligés à dépendre de ce qui n'est pas durable.le gaz de schiste", dont l'augmentation des coûts a paralysé tous les secteurs de production de l'UE

– les 180 milliards en 'aide» de l'Union européenne à l'Ukraine, auxquels s'ajoutent les généreux 'aide" des États membres, ont détourné vers l'industrie de guerre les ressources qui auraient dû être allouées à la santé publique, à l'éducation et à la recherche, au bien-être et à l'assistance sociale, aux retraites, à l'agriculture et à la souveraineté alimentaire.

Pauvreté de masse ce qui nous est présenté comme « inévitable » a généré des profits supplémentaires pour les géants financiers qui spéculent sur les populations à travers les banques, les fournisseurs d'énergie, les compagnies d'assurance, les monopoles des matières premières agricoles, les géants industriels et la grande distribution organisée (3,4).

L'économie de guerre elle a jusqu'à présent causé plus de 750.000 XNUMX morts, des millions de personnes déplacées et des dizaines de milliers de handicaps, au nom d'un conflit entre pays tiers dont les citoyens européens n'ont jamais voulu. Une guerre qui aurait dû être évitée et qu’il faut maintenant arrêter avec les outils de la diplomatie, pour retrouver un nouvel équilibre multipolaire.

2) TERRE

Souveraineté alimentaire – entendu comme droit à l’alimentation et à la terre, autodétermination et contrôle des moyens de production, valeur du travail, transition écologique soutenue par les aides publiques (5) – est notre point de départ, en cohérence avec les valeurs et objectifs partagés à l'international par le mouvement La Via Campesina.

Politiques agroalimentaires européennes doit être réformé en premier lieu dans les mesures suivantes :

A) #justeprix. La directive européenne 2019/633 sur les pratiques commerciales déloyales doit être réformée afin de garantir l'estimation exacte des coûts réels de production des produits agroalimentaires à chaque étape de la chaîne d'approvisionnement, dans chaque district, la transparence des bourses en ligne et l'interdiction de ventes à perte (à insérer dans leLes listes noires' pratiques toujours interdites). Les consommateurs doivent pouvoir connaître les prix payés aux agriculteurs et aux entreprises de transformation. Les contrôles doivent être confiés aux autorités chargées du contrôle fiscal (6)

B) Agriculture familiale et paysanne. Les exploitations familiales et paysannes représentent 94,8% du total, à l'échelle européenne, mais leurs besoins sont encore ignorés au nom des intérêts (antagoniques) des oligarchies agro-industrielles, qui dévorent l'essentiel de la politique agricole commune, et des semences et monopoles des pesticides. (7) La déclaration des Nations unies sur les droits des agriculteurs et des travailleurs des zones rurales doit être appliquée dans la PAC par une redistribution substantielle de l'aide et une simplification bureaucratique des conditions sociales et environnementales (essentielles). (8) Leur permettre de prendre soin de la terre, des paysages et des personnes.

C) Agroécologie. La productivité des sols, la réduction des risques agricoles et hydrogéologiques doivent être favorisées par des aides directes et un soutien aux revenus des agriculteurs, éleveurs et bergers européens. Une telle aide doit être précisément ciblée sur la conversion des monocultures en polycultures, les rotations et les pratiques agronomiques traditionnelles, le remplacement des substances chimiques toxiques par des pesticides et fongicides autorisés en agriculture biologique (avec une attention particulière aux biostimulants, par exemple les algues, les microalgues et les tanins, les mycorhizes) , l’économie circulaire et le bien-être animal (9,10,11). Sans risquer la déréglementation des nouveaux OGM, et l’esclavage de leurs brevets. (12)

D) Arrêter la consommation des terres. L’imperméabilisation des sols (par exemple béton, asphalte) est l’une des principales causes de perte de biodiversité et de services écosystémiques, ainsi que d’augmentation des risques hydrogéologiques. Le béton continue de dévorer les terres agricoles et les espaces naturels, ainsi que pour alimenter le commerce oligarchique des panneaux solaires - qui doivent plutôt être installés sur les entrepôts et autres bâtiments, y compris aux abords des routes et des voies ferrées - et des éoliennes (qui doivent plutôt être installées en mer). , à des kilomètres de la côte). (13) L’Union européenne doit mettre en œuvre la stratégie de protection des sols, dispersée dans la législature désormais en déclin, avec la rigueur la plus absolue. (14)

E) Informations du consommateur. Le règlement (UE) 1169/11 doit être réformé afin de garantir l'information du consommateur sur le pays de fabrication des aliments et le ou les pays d'où proviennent les ingrédients primaires (>50%) et significatifs (c'est-à-dire caractéristiques), sans aucune exception. (15) Il est également nécessaire de renforcer et d'harmoniser les protections des consommateurs allergiques et intolérants, tant en ce qui concerne les informations sur les denrées alimentaires vendues en vrac, préemballées et servies dans les établissements publics, qu'en ce qui concerne les tolérances en cas de contamination accidentelle (16).

F) Accords de libre-échange. JE 'accord de libre-échangeLes ultralibéraux doivent être changés dans les parties qui concernent l'échange de matières premières agricoles et alimentaires. Une clause de réciprocité doit être introduite pour garantir le respect des normes de sécurité alimentaire, les droits des travailleurs et une juste rémunération, ainsi que la protection de l'environnement et de la biodiversité. (17) Outre un «taxe carbone" sur les transports intercontinentaux. Les contingents tarifaires doivent toujours être mis à jour chaque année, en tenant compte de la production agricole et des besoins des différentes chaînes de production.

3) DIGNITÉ

Les gens sont au cœur de notre mouvement homme politique qui aspire à lutter pour la dignité de tous les êtres humains, sans exception. En adéquation avec les objectifs et les activités menées par l'association à but non lucratif Égalité ETS, fondée par l’écrivain en 2019. La dignité, c’est reconnaître concrètement, pour chacun, l’égalité des droits et des chances qui n’existe aujourd’hui que sur le papier. La justice sociale au lieu de distributions sporadiques. En pratique:

A) Revenu minimum garanti. La directive européenne 2022/2041 a introduit certaines exigences minimales en matière d'égalité des chances, d'accès au travail et de protection sociale. (18) Sans toutefois exiger des États membres qu'ils adoptent des critères appropriés pour garantir un revenu moyen garanti, pour permettre aux travailleurs de vivre dignement, en tenant compte du coût de la vie. Une garantie encore plus indispensable dans le secteur des services - qui représente en Italie 73% des travailleurs, souvent indépendants - exacerbée par lagig-économie'. (19) La directive devrait donc être remise en question.

B) Pauvreté, chômage et allocations, retraites. Le risque de pauvreté ou d’exclusion sociale a atteint le niveau endémique de 22 % de la population européenne, soit plus de 95 millions de personnes, avant même la récession provoquée par l’effet boomerang des sanctions contre la Russie (données Eurostat, 2021-2022). Avec une prévalence marquée parmi les personnes handicapées et celles ayant un niveau d'éducation moyen-faible (20,21). L’UE doit introduire des allocations de chômage assorties d’obligations de formation et de travail social, des écoles maternelles gratuites (22) et des pensions minimales garanties pour les personnes incapables de travailler et les personnes âgées.

C) Handicap. L'Observatoire national de la santé dans les régions italiennes fait état de 13 millions de personnes handicapées, qui «ils vivent souvent seuls et les services qui leur sont dédiés sont rares, tout comme les ressources qui leur sont allouées'. (23,24). Les ressources très limitées destinées aux personnes gravement handicapées, plus de 3 millions en Italie, ainsi qu'aux mères et aux soignants (25,26), sont réduites partout. Du gouvernement de Giorgia Meloni à la Région Lombardie d'Attilio Fontana, en passant par la Capitale Rom de Roberto Gualtieri (27,28,29). De plus, l’Union européenne n’a jamais pris la peine de garantir l’application de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CRPD, 2006). (30) Complètement ignoré avec « l'institutionnalisation » des plus faibles, ainsi qu'avec les barrières culturelles et architecturales omniprésentes.

D) Santé. Le 23 septembre 2019, les 194 pays membres de l'ONU se sont engagés à garantir un niveau adéquat de couverture sanitaire universelle d'ici 2030. L'engagement correspondant à «investir au moins 1 % de plus du PIB dans les soins de santé primaires» (31) a cependant été détournée vers l'armement, du moins dans les pays de l'UE, avec pour conséquence l'effondrement d'un système de santé publique de plus en plus privatisé. Après le désastre socio-économique du Covid et la saga du 'vaccins» entre soupçons de corruption non résolus (32), fausses promesses et effets secondaires, pseudo-dictature sanitaire et profits supplémentaires.

E) Sécurité alimentaire. La Commission d'Ursula von der Leyen a trahi ses engagements de revoir la réglementation des matériaux et objets en contact avec les aliments, ainsi que celle des substances chimiques omniprésentes dans les objets du quotidien (33,34). Il n'a pas pris en compte les risques sanitaires liés aux microplastiques et a finalement - en accord avec les lobbies des géants de l'agrochimie, ainsi qu'avec Coldiretti et les représentants des propriétaires terriens européens - a retiré la proposition visant à réduire l'utilisation des produits chimiques toxiques les plus dangereux dans l'agriculture. (35,36). Tandis que les cancers et les maladies neurologiques associés à leur exposition progressent.

4) PAIX, TERRE ET DIGNITÉ

Un mouvement d'en bas, composé de ceux qui sont à l'avant-garde depuis des années dans l'écoute et l'étude des problèmes - ainsi que dans la lutte pour proposer des solutions - peut contribuer au changement. Je m'engage donc, pour la première fois de ma vie, dans un mouvement politique qui se présente aux élections.

La mission est ardue puisqu'il faudra récolter 75.000 4 signatures et atteindre le seuil des XNUMX% des voix en Italie, sans aucun financement. Nous n'attendons pas non plus la suite de 'les médias traditionnels», parce que les valeurs que nous proposons sont antithétiques aux intérêts de leurs grands annonceurs et des groupes de pouvoir qui les contrôlent.

La révolution est entre nos mains à tous et il doit être exercé pacifiquement dans toutes les instances possibles. Même au sein d’institutions où trop de décisions sont prises sans prêter attention aux droits des populations, à leur volonté et au bien commun. Et cela continuera, en tout cas, sur ces sites comme sur les places.

#PaixTerreDignité, #Égalité

Dario Dongo

VIDÉO. Dario Dongo, programme Paix, Terre et Dignité pour les élections européennes de 2024
VIDÉO. Dario Dongo, programme Paix, Terre et Dignité pour les élections européennes de 2024

Annexe Programme électoral « Paix, Terre et Dignité ». Nos valeurs

Notes

(1) Dario Dongo. Gaz et électricité, une crise annoncée. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 20.3.22/XNUMX/XNUMX

(2) Le « gaz de schiste » est extrait par fracturation hydraulique de l'argile à des profondeurs supérieures à celles des aquifères, provoquant une pollution et une impossibilité d'exploitation (en plus des risques sismiques). Le rendement d’extraction est inférieur de moitié à celui du méthane. Ce gaz est ensuite liquéfié, transporté par bateau à travers l'océan Atlantique et d'autres mers, et regazéifié à proximité des ports des pays de destination.

(3) Marta Chanté. Hausse des prix et crise alimentaire en temps de guerre. Contexte du rapport iPES FOOD. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 10.5.22/XNUMX/XNUMX

(4) Marta Strinati, Dario Dongo. Greedflation, les super profits des entreprises et des supermarchés au Royaume-Uni avec l'excuse de l'inflation. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 17.3.23/XNUMX/XNUMX

(5) Dario Dongo. La souveraineté alimentaire en Italie, l'ABC. Réflexions et propositions au nouveau ministre. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 28.10.22/XNUMX/XNUMX

(6) Voir le paragraphe 3 de l'article précédent de Dario Dongo. En dessous du coût, les agriculteurs manifestent en France. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 21.1.24/XNUMX/XNUMX

(7) Dario Dongo. Les graines, les 4 maîtres du monde. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 15.1.19/XNUMX/XNUMX

(8) Marta Chanté. PAC post-2022, l'échec de la transition écologique en agriculture. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 24.11.21/XNUMX/XNUMX

(9) Donato Ferrucci, Dario Dongo. Nutrition des sols et des cultures, le plan d'action intégré dans l'UE. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 10.7.22/XNUMX/XNUMX

(10) Dario Dongo, Giulia Pietrollini. L'économie circulaire dans les systèmes agroalimentaires, une urgence économique. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 4.5.23/XNUMX/XNUMX

(11) Dario Dongo. Bien-être animal, lettre ouverte de la société civile à la Commission européenne. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 11.9.23/XNUMX/XNUMX

(12) Dario Dongo, Alessandra Mei. Nouveaux OGM, NGT. Feu vert de Strasbourg à la déréglementation. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 9.2.24/XNUMX/XNUMX

(13) Dario Dongo, Gabriele Sapienza. Italie, consommation des terres et services écosystémiques. Rapport ISPRA. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 8.11.23/XNUMX/XNUMX

(14) Dario Dongo. Protection des sols, stratégie 2030. ABC. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 6.12.21/XNUMX/XNUMX

(15) Dario Dongo. Origine des matières premières sur l'étiquette, le problème non résolu. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 5.3.24/XNUMX/XNUMX

(16) Dario Dongo. Allergènes et RASFF, black-out européen. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 13.7.22/XNUMX/XNUMX

(17) La clause de réciprocité en matière de droits de l'homme et des travailleurs, ainsi que de protection de l'environnement, peut suivre les critères introduits dans le règlement. (UE) 2023/1115. Voir Dario Dongo. Réglementation sur la déforestation. Début de la diligence raisonnable sur les matières premières critiques. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 29.7.23/XNUMX/XNUMX

(18) Elena Bosani. Salaire minimum garanti, proposition de directive européenne pour la durabilité sociale du travail. Égalité. 18.3.21

(19) Dans l'UE, 21 États membres sur 27 disposent d'un salaire minimum garanti. Les six autres – dont l’Italie et Chypre, ainsi que l’Autriche, le Danemark, la Finlande et la Suède – déterminent les niveaux de salaires sur la base de négociations collectives.

(20) Sabrina Bergamini. Pauvreté en Europe, plus d'un cinquième de la population à risque. Égalité. 20.9.22/XNUMX/XNUMX

(21) Personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale en 2022. Eurostat. 14.6.23 https://tinyurl.com/4ezczxbr

(22) Dario Dongo, Sabrina Bergamini. École maternelle et pauvreté éducative en Italie. Égalité. 20.9.19/XNUMX/XNUMX

(23) Dario Dongo. L'Italie, une population de personnes âgées et handicapées. Rapport ISTAT 2022. Égalité. 17.4.23/XNUMX/XNUMX

(24) Peu de données sont collectées par Eurostat dans la «base de données sur le handicap». https://ec.europa.eu/eurostat/web/disability/database

(25) Dario Dongo, Sabrina Bergamini. Italie, mères et aidants sans protection. Égalité. 22.4.19/XNUMX/XNUMX

(26) Dario Dongo. Si c'est un état. Handicaps graves et aidants familiaux. Égalité. 31.12.19/XNUMX/XNUMX

(27) Stéfano Baudino. Coupures sur la prise en charge des enfants handicapés : l'autre drame censuré par le Festival de Sanremo. L'indépendant. 19.2.24 https://tinyurl.com/52hd7ns6

(28) Valério Valleri. Des réductions de l'aide aux personnes handicapées dans les écoles, préviennent les syndicats de base du Capitole. Roma aujourd'hui. 11.1.24/XNUMX/XNUMX https://tinyurl.com/2hjk4jbr

(29) Coupures chez les soignants. Les associations du monde du handicap manifesteront sur la place. désactivé.com. 17.3.24/XNUMX/XNUMX https://tinyurl.com/3rneb47m

(30) Dario Dongo, Sabrina Bergamini. Handicap, nouvelle stratégie européenne 2021-2030. Égalité. 12.3.21/XNUMX/XNUMX

(31) Dario Dongo, Sabrina Bergamini. Couverture sanitaire universelle, déclaration des Nations Unies. Égalité. 22.1.20/XNUMX/XNUMX

(32) Dario Dongo. 4 millions d'euros pleuvent sur le compte du Commissaire européen des vaccins. Égalité. 12.5.21/XNUMX/XNUMX

(33) Dario Dongo, Paolo Rebolini. Ustensiles de cuisine et matériaux en contact avec les aliments, conditions de test dans l'UE. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 22.8.23/XNUMX/XNUMX

(34) Marta Chanté. Chimie dangereuse, la feuille de route des restrictions de la Commission européenne. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 3.5.22

(35) Dario Dongo. Protester les agriculteurs, les pesticides au lieu du #fairprice. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 7.2.24/XNUMX/XNUMX

(36) Sabrina Bergamini, Dario Dongo. Microplastiques dans l'assiette, deux nouvelles études et une pétition. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 13.6.19/XNUMX/XNUMX

(37) Les agriculteurs reviennent bloquer le quartier européen à Bruxelles. Après le double siège mené début et fin février pour contester les politiques européennes, une centaine de tracteurs se rassemblent ce matin près des sièges des principales institutions européennes. Des incendies ont été allumés sur la place du Luxembourg, devant les bâtiments du Parlement européen, déjà pris d'assaut le 1er février. Des pétards sont lancés près du siège de la Commission européenne et du Conseil de l'UE, où se réunissent les ministres européens de l'Agriculture. Certains incendies ont été allumés en brûlant des pneus et des bottes de foin, même devant le service chargé de décaisser les fonds de la Politique Agricole Commune (PAC). Il y a actuellement une centaine de tracteurs rassemblés rue de la Loi, artère principale qui traverse le quartier de l'UE. Les agriculteurs FUGEA et ECVC reviennent à Bruxelles.

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "