AccueilIdéeNon à la réduction des pesticides, oui au glyphosate. ToxicEurope

Non à la réduction des pesticides, oui au glyphosate. ToxicEurope

La stratégie européenne #farmtofork a définitivement échoué - cette semaine - avec le sabotage du projet de règlement sur la réduction des pesticides (SUR, Sustainable Use and Reduction of pesticides), qui fait suite à l'approbation tacite du renouvellement de l'usage du glyphosate, ou glyphosate. . #ToxiqueEurope.

1) Stratégie « de la ferme à l'assiette » et réduction des pesticides, l'accord initial

La Commission européenne menée par Ursula von der Leyen, dans la stratégie « de la ferme à la table » présentée le 20 mai 2020, a promis de réduire de moitié l'utilisation et la toxicité des pesticides, herbicides, fongicides, bactéricides et autres produits agrochimiques d'ici 2030. Ainsi que d’interdire définitivement leur utilisation dans les zones sensibles.

L'assemblée de Strasbourg – dans la résolution approuvée le 20 octobre 2021 – avait pleinement accepté cette stratégie, comme nous l’avons vu. Et en effet, il avait invité la Commission à prendre également dûment en compte :

– les risques pour la santé humaine et l'environnement liés à l'utilisation combinée des substances (« effet cocktail »),

– les effets toxiques chroniques et cumulatifs,

– la nécessaire protection des insectes pollinisateurs. (1)

2) Réduction des pesticides, la trahison des députés

Les groupes politiques du PPE (Parti populaire européen), Renouveler l'Europe e ID (Identité et Démocratie) a tenté de boycotter le projet de règlement sur la réduction des pesticides dès le 24 mai 2023, lorsque la commission AGRI du Parlement européen a voté pour son rejet. (2) La commission de saisine ENVI a néanmoins voté un rapport favorable à la proposition SUR, qui a ensuite été approuvée lors de la séance plénière du 12 juillet 2023. (3)

Représentants du Parlement ils ont ainsi entamé des négociations avec la Commission européenne et le Conseil, en vue de définir le processus législatif au sein de la législature actuelle. (4) La société civile et la communauté scientifique se sont mobilisées, dès à ce stade, pour exhorter les institutions européennes à ne pas perdre de vue les objectifs de protection de la santé publique, des pollinisateurs, des écosystèmes et de la biodiversité. Avec la confiance de pouvoir corriger également les indicateurs de réduction des pesticides. (5)

Les eurodéputés cependant, ils se sont trahis eux-mêmes - ainsi que les millions d'électeurs qui ont signé et soutenu l'initiative citoyenne européenne « Sauvons les abeilles et les agriculteurs » (6) - en votant pour le rejet radical de la proposition de règlement SUR, le 22 novembre 2023. Avec 299 voix contre, 207 pour et 121 abstentions. (7) Exactement comme le demandaient les lobbies des « Big 4 », je monopoles de pesticides et de semences, et par les grandes confédérations agricoles (c'est-à-dire COPA-Cogeca dans l'UE, Coldiretti en Italie).

3) Glyphosate, renouvellement 'par inertie'

Gouvernements des États membres ont à leur tour suivi les ordonnances de Big Ag sur le renouvellement de l'autorisation d'utilisation du glyphosate dans l'Union européenne, le 19 novembre 2023. L'abstention lors du vote des trois principaux producteurs de produits agroalimentaires - Allemagne, France , Italie – a permis d'obtenir le maximum de résultat pour les lobbies antipoison, puisque la Commission européenne se déclare désormais « contrainte » de se prononcer sur la prolongation pour dix ans. (8)

Le renouvellement précédent pendant « seulement » cinq ans, rappelle-t-on, elle a été accordée sur la base d'une fraude scientifique (9,10). Lequel a été suivi par d'autres, et d'autres encore, dans l'indifférence flagrante des autorités nationales et européennes (11,12). Jusqu'à parvenir à un avis salomonien de l'EFSA - qui ne prend même pas en compte les critères d'évaluation des risques (Adverse Outcome Pathway', AOP) établis par la même Autorité en 2017 (13) - sur la base duquel la Commission européenne se déclare « contrainte » de procéder.

États membres »sont responsables de l'autorisation nationale des « produits phytopharmaceutiques » (PPP) contenant du glyphosate et continuent de pouvoir limiter leur utilisation au niveau national et régional s'ils le jugent nécessaire sur la base des résultats des évaluations des risques, en tenant compte notamment des nécessité de protéger la biodiversité'. (8) Ainsi, lamentablement, la Commission d'Ursula Von der Leyen justifie son échec politique.

4) Une Europe toxique

61,7% de la surface agricole européenne, égal à 2,3 millions de km2, est dans des conditions derisque élevé de pollution par les pesticides», selon la plus grande étude jamais menée au niveau mondial sur ce sujet (Tang et al., 2021). (14) Et la consommation de pesticides dans l’UE continue d’augmenter, comme nous l’avons vu. (15)

Les 4 sociétés qui contrôlent le marché mondial des pesticides ont cependant investi au moins 40,4 millions d'euros au cours des trois dernières années dans des activités de lobbying visant à saboter la stratégie « de la ferme à la table » et le règlement sur la réduction des pesticides (SUR). Préserver une entreprise qui vaut plus de 12 milliards d’euros rien que dans l’UE.

#ProfitOverPeople

Dario Dongo

Notes

(1) Dario Dongo. De la ferme à la fourchette, résolution à Strasbourg. Focus sur les pesticides et les engrais. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 23.10.21

(2) Dario Dongo. Loi sur la restauration de la nature, le Parlement européen boycotte la restauration de la biodiversité. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 3.6.23

(3) Dario Dongo, Alessandra Mei. Loi sur la restauration de la nature, le Parlement européen approuve la proposition. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 12.7.23

(4) Dario Dongo. Loi Restauration de la Nature, réduction des pesticides. Les députés au service des lobbys agro-industriels. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 17.10.23

(5) Dario Dongo, Alessandra Mei. Réduction des pesticides dans l’UE, en avant avec moquerie. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 25.10.23

(6) Dario Dongo, Andrea Adelmo Della Penna. Journée mondiale des abeilles, journée mondiale des abeilles. Aucune police éligible. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 20.5.23

(7) Parlement européen. Pas de majorité au Parlement pour une législation visant à limiter l'utilisation des pesticides. Communiqué de presse. 21.11.23 https://tinyurl.com/c6cd7pn5

(8) Commission européenne. Aucune majorité qualifiée atteinte par les États membres pour renouveler ou rejeter l'approbation du glyphosate. Communiqué de presse. 16.11.23 https://tinyurl.com/mt7drwwz

(9) Dario Dongo. Glyphosate, le zoo de Berlin. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 29.11.17

(10) Dario Dongo, Fabrice Adorni. Glyphosate, les fausses études utilisées par Bayer pour le renouvellement de l'autorisation. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 8.12.19

(11) Dario Dongo. Glyphosate, autres fraudes dans les études scientifiques produites par la 'Corporation'. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 16.2.20

(12) Dario Dongo. Glyphosate, la société civile dénonce la fraude en vue du renouvellement décennal dans l'UE. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 3.10.23

(13) Dario Dongo. Glyphosate et neurotoxicité, doutes et questions d'un toxicologue. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 3.11.23

(14) Tang, FHM, Lenzen, M., McBratney, A. et al. Risque de pollution par les pesticides à l'échelle mondiale. Nat. Géosci. 14, 206-210 (2021). https://doi.org/10.1038/s41561-021-00712-5

(15) Voir paragraphe 2 de l'article cité en note 4.

(16) Sabotage de la loi européenne sur la réduction des pesticides (SUR). L’attaque imprudente du lobby de l’industrie des pesticides contre la biodiversité et la santé. Observatoire des entreprises européennes. 19.11.23 https://corporateeurope.org/en/2023/11/sabotaging-eu-pesticide-reduction-law-sur

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "