AccueilIdéeColombie, quelle durabilité dans la production agricole et alimentaire ?

Colombie, quelle durabilité dans la production agricole et alimentaire ?

Le Parlement européen émet des doutes sur la durabilité socio-environnementale de la production agricole et alimentaire en Colombie. La Commission offre des assurances générales, malheureusement démenties par les faits, sur l'efficacité de la politique européenne de coopération dans ce domaine.

Le thème de due diligence ESG (Environnement, social et gouvernance). C'est-à-dire la responsabilité des opérateurs de garantir et de signaler le respect effectif des droits de l'homme et de l'environnement dans le chaîne d'approvisionnement.

Greenwashing publique et privée, profit sur les gensprofit sur la planète. Voici pourquoi.

1) UE - Colombie, programmes de coopération

1.1) Protocole d'entente21.9.21

L'Union européenne et la Colombie signé le 21.9.21 a Protocole d'entente (MoU) sur un agenda politique et sectoriel renforcé de dialogue et de coopération, valable pour la prochaine décennie. (1) Cette compréhension s'appuie sur des rapports antérieurs qui incluent :

  • l'accord commercial entre l'UE et la Colombie, le Pérou et l'Équateur, appliqué depuis le 1.8.13, (2)
  • »les dialogues sur les droits de l'homme et sur la sécurité et la défense,
  • l'important soutien politique et financier de l'Union européenne au processus de paix en
    processus de paix en Colombie, ainsi qu'une importante coopération au développement à l'appui du développement rural et local, de la compétitivité et de la durabilité environnementale et son aide humanitaire.' (1)

Le domaine d'application et les priorités du protocole d'accord concernent :

  • »la mise en œuvre réussie de l'accord de paix de 2016 entre le gouvernement colombien et les FARC, en tant que contribution à la paix et à la stabilité mondiales,
  • l'agenda ambitieux sur l'environnement, le changement climatique, la résilience et la biodiversité,
  • l'agenda économique et social, y compris l'agenda numérique qui promeut une croissance durable et inclusive et la cohésion économique, sociale et territoriale dans l'UE et en Colombie,
  • l'agenda de solidarité, qui couvre la crise migratoire et des réfugiés vénézuéliens et son impact sur la Colombie et la région, ainsi que tous les aspects de la migration,
  • l'agenda multilatéral et la coopération sur les questions de politique étrangère mondiales et régionales pour renforcer le multilatéralisme et un ordre mondial fondé sur des règles.' (1)

1.2) Programme indicatif 2021-2027

Le MIP (Programme indicatif pluriannuel) 2021-2027 pour la coopération au développement indique la protection de l'environnement comme un objectif prioritaire partagé entre l'UE et la Colombie, qui est citée comme le deuxième pays au monde pour la biodiversité de l'UE avec la Colombie. (3) Outre la façon dont une démocratie stable estde même opinion'- c'est-à-dire aligné avec le'ordre mondial libéral', comme l'UE et ses États membres. (4)

2) Colombie, problèmes structurels

Le "programme indicatif pluriannuel" 2021-2027 nie également son propre axiome faux sur la stabilité de la démocratie colombienne dans ses prémisses mêmes, où il fait référence à :

  • »l'insécurité dans certaines régions du pays »,
  • « difficultés d'accès au foncier et faiblesse de la gouvernance foncière pour les bénéficiaires potentiels »,
  • "violence contre les défenseurs des droits de l'homme et les dirigeants sociaux",
  • présence de réseaux criminels et abondance de ressources liées aux activités illégales', ce 'corruption de carburant»,
  • »la présence de multiples facteurs de déforestation (activités illégales, élargissement de la frontière agricole, exploitation des ressources naturelles, etc.)'. (3)

3) Colombie - UE, un programme insoutenable

La République de Colombie a donc prévu, dans son « programme indicatif » 2021-2027 convenu avec l'UE :

  • la déforestation, rien qu'au cours de la période quadriennale 2018-2022, de 880 8.800 hectares (2 1,5 km57) de forêts primaires, soit environ 570.000 % du total (estimé à environ la moitié de la surface du pays, soit 2 millions d'hectares = XNUMX XNUMX kmXNUMX),
  • la promotion de fracking (fracturation hydraulique des roches du sous-sol, pour extraire le pétrole et le gaz de schiste), en négligeant la contamination chimique des écosystèmes qui en résulte, (5)
  • pulvérisation aérienne des cultures avec du glyphosate et d'autres agrotoxiques. (3)

4) Question du Parlement européen

Les eurodéputés Jordi Solé (E), Diana Riba i Giner (E) et Ignazio Corrao (I), groupe politique des Verts, ont dénoncé les graves conséquences pour la santé et l'environnement du programme insoutenable évoqué plus haut. (6) Rappelant que Global Witness a enregistré les meurtres, largement impunis, de 2020 défenseurs des droits humains et de l'environnement en Colombie en 65 (7,8).

L'interrogatoire des députés à la Commission européenne est simple :

»1) Comment la Commission compte-t-elle s'assurer que les fonds de coopération de l'UE ne sont pas utilisés par le gouvernement colombien pour mettre en œuvre des politiques potentiellement préjudiciables à l'environnement?

2) Comment la Commission compte-t-elle s'assurer que les fonds de coopération au développement de l'UE ont un impact positif sur l'environnement et la population?

3) comment les projets de coopération environnementale seront-ils partagés avec la société civile ? (6)

5) Réponse de la Commission européenne

Le commissaire européen le partenariat internationales, Jutta Urpilainen (FIN), a apporté une réponse tardive et évanescente à la question parlementaire ci-dessus. (9) Se référant à 'un dialogue politique solide, une communication fréquente et une interaction régulière également sur les questions environnementales« dans les relations entre l'UE et la Colombie. Comme cela montrerait, entre autres choses, 'lancer un nouveau dialogue sur le développement durable dans le cadre de la déclaration commune'signé le 14.2.22. (dix)

"L'UE fonctionne sur les questions environnementales en Colombie depuis plus de 15 ans.
L'environnement est une priorité du programme pluriannuel actuel 2021-2027, qui soutient l'objectif de la Colombie de réduire la déforestation de 30 % en 2025, de placer 30 % de la zone juridictionnelle terrestre sous protection formelle et d'atteindre la réduction à zéro de la déforestation nette d'ici 2030. ( (...) Le programme « Développement local durable dans les zones marginalisées de Colombie », financé par l'UE, en est un bon exemple (...) ». (9)

6) Durabilité de la production agricole et alimentaire en Colombie, les faits

La Commission européenne sous la houlette d'Ursula von der Leyen, malheureusement, elle poursuit continuellement la politique des traités toxiques inaugurée par Jean-Claude Juncker. (11) Qui contiennent souvent des clauses ISDS (Règlement des différends entre investisseurs et États) qui dégagent en fait les grands «investisseurs» de la responsabilité des violations des règles de protection des droits de l'homme et de l'environnement (12) comme on l'a vu récemment dans partenariat avec le Canada (CETA, voir note 13).

Le projet européen de 'accord de libre-échange"avec la Colombie, le Pérou et l'Equateur - comme cela a déjà été dénoncé (14) - il évoque la durabilité en termes purement abstraits, sans prévoir de clause contraignante ni de sanctions en cas de violation des droits fondamentaux de l'homme et de l'environnement. L'accaparement des terres, c'est-à-dire des vols et des conflits sur les terres, durent depuis des années avec la déforestation en Colombie, sans surprise le premier producteur d'huile de palme du continent américain. (15)

7) Conclusions provisoires

Les projets de règlements et de directives de l'UE sur due diligence - dont le premier concerne les chaînes d'approvisionnement critiques également en Colombie (palme, café et cacao, ainsi que soja et bois) - ils pourront peut-être "corriger le jeu" en ce qui concerne les violations les plus barbares des droits de l'homme et de la environnement pour les années à venir, après de longues périodes de transition et de graves amnisties pour des crimes toujours en cours (16,17).

La RSE, compris comme'Rapports de développement durable d'entreprise', pourrait à son tour atténuer l'impact des 'dommages excessifs', sous la devise DNSH (Ne pas nuire de manière significative. Voir remarques 18,19). Mais l'intérêt des géants transnationaux à délocaliser la production de produits l'agroalimentaire continuera de dominer l'échiquier mondial, tant que les citoyens n'exigeront pas de règles contraignantes.

Dario Dongo

Image de couverture de #justiceforcolombia

Notes

(1) Protocole d'accord entre la République de Colombie et l'Union européenne sur un programme de dialogue et de coopération politiques et sectoriels renforcés pour la prochaine décennie https://www.eeas.europa.eu/sites/default/files/memorandum_of_understanding_colombia-eu_en_0.pdf

(2) Accord commercial de l'UE avec la Colombie, le Pérou et l'Équateur. Commission européenne

(3) Programme indicatif pluriannuel 2021-2027. République de Colombie. https://ec.europa.eu/international-partnerships/system/files/mip-2021-c2021-8995-colombia-annex_en.pdf

(4) Ash Jain. Démocraties partageant les mêmes idées et capables (2013). Un nouveau cadre pour faire progresser un ordre mondial libéral. https://bit.ly/3QEpwZH Conseil sur les relations étrangères

(5) Ronald V. Emmons, Govind Sharma Shyam Sunder, Tiffany Liden, Kevin A. Schug, Timnit Yosef Asfaha, Joseph G. Lawrence, Jon R. Kirchhoff, Emanuela Gionfriddo (2022). Démêler la composition complexe de l'eau produite par des méthodologies d'extraction spécialisées. Science et technologie de l'environnement, 2022 ; 56 (4) : 2334 DOI : 10.1021 / acs.est.1c05826

(6) Question des députés européens Jordi Solé (Verts/ALE), Diana Riba i Giner (Verts/ALE), Ignazio Corrao (Verts/ALE) à la Commission européenne (E-001647/2022/rév.1). https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2022-001647_EN.html 2.5.22

(7) Dernière ligne de défense. Global Witness. 13.9.21

(8) La Colombie occupait la première place pour le nombre de meurtres de militants de l'environnement et des droits de l'homme également en 2019. V. La Colombie est en tête du nombre de meurtres en 2019 : rapports de Global Witness. https://www.globalwitness.org/en/blog/colombia-leads-number-killings-2019-global-witness-reports/ 14.9.20

(9) Réponse de Jutta Urpilainen au nom de la Commission européenne à la question parlementaire E-001647/2022 (ASW). https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2022-001647-ASW_EN.html 25.7.22

(10) Déclaration commune pour un dialogue sur l'environnement, l'action pour le climat et le développement durable entre l'Union européenne et la République de Colombie. Commission européenne, DG Environnementhttps://environment.ec.europa.eu/system/files/2022-02/Joint_Declaration_EU-COL.pdf 14.2.22

(11) Dario Dongo. TTIP et autres accords de partenariat, réflexionsCADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 30.9.18

(12) Dario Dongo, Giulia Torre. #StopCorporateImpunity, #StopISDS, pétition pour les droits humains. CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 20.1.19

(13) Dario Dongo, Sabrina Bergamini. CETA, feu vert de la Cour de justice au 'rule breaker' au service de la 'Corporation'CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 6.5.19

(14) Dario Dongo. Accord de libre-échange entre l'UE et la Colombie, le Pérou, l'Équateur. Consultation publique à BruxellesCADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 17.2.21

(15) Dario Dongo. Colombie, huile de palme et conflitsCADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 2.8.17

(16) Dario Dongo. Diligence raisonnable et déforestation, arrêtez les importations de produits non durables. Proposition de règlement européen, l'ABCCADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 6.3.22

(17) Dario Dongo. Devoir de diligence, le projet de directive européenne sur les responsabilités socio-environnementales dans la chaîne de valeurCADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 27.7.21

(18) Dario Dongo. Rapport de développement durable, ESG et due diligenceCADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 18.7.22

(19) Dario Dongo, Elena Bosani. Rapports de développement durable et investissements responsables, due diligence ESG et RSE. Règlement UE 2022/1288CADEAU (Grand Commerce Alimentaire Italien). 29.7.22

+ messages

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "