Exporter en Allemagne, opportunité pour l’agroalimentaire

Exporter en Allemagne, opportunité pour l’agroalimentaire

Exporter en Allemagne présente de nombreuses possibilités, malgré le fait que le marché allemand soit considéré "mûr" pour l’agroalimentaire italien. L’export a augmenté de presque 13% entre 2008 et 2012 (ICE) et frôle désormais les 6 millions d’euro. L’Allemagne est le meilleur client en Europe pour exporter dans le secteur agroalimentaire. Ses habitants sont très friands des produits "made in Italy", mais souvent, l’offre ne suit pas la demande.

Cela peut être dû à la grande quantité d’aliments de qualité, un signe d’excellence, mais qui nécessite un soutien commercial et organisationnel majeur par rapport à des marchandises considérées exotiques à Berlin. "Au supermarché, l’exemple est clair", nous explique Petros Michelidakis, créateur de la Foire de la Nourriture Méditerranéenne de Dusseldorf. "Dans les magasins de Londres ou d’Hambourg, sont présents les rayons asiatiques ou mexicains, mais aucun espace particulier n’est consacré à la Méditerranée. Nous pensons que tout serait facilité par la création d’une plate-forme logistique et d’échange professionnel sur place".