Etiquettes

DOC, DOCG ou IGT. Origine contrôlée des vins

DOC, DOCG ou IGT. Origine contrôlée des vins

En regardant une bouteille de vin italien de qualité, on remarque, sur le bouchon, une étiquette avec un des acronymes suivants: DOC, DOCG ou IGT. Quelle est la différence entre chacun d’eux? Ce sont des certifications reconnues comme menzioni tradizionali, ce qui signifie que les caractéristiques traditionnelles du vin le rendent digne du label obtenu. En termes de législation et de protection, DOC et DOCG sont assimilées aux DOP, et IGT à l’IGP.

En détail:

DOC: l’Appellation d’Origine Contrôlée, née en 1963, est la plus ancienne reconnaissance de ce type introduite en Italie. Le premier produit DOC fut la Vernaccia di San Gimignano, en 1966. Le label DOC est ensuite devenu fondamental dans l’histoire du vin italien, et l’acronyme est entré dans le langage comun pour indiquer des produits de valeur.

DOCG: l’Appellation d’Origine Contrôlée et Garantie est réservée aux vins particulièrement prestigieux, possédant le label DOC depuis au moins 5 ans. Elle témoigne d’une identification étroite au territoire. Le pionnier des vins DOCG fut le Vino Nobile di Montepulciano, en 1980.

IGT: le cahier des charges de l’Indication Géographique Typique impose des règles plus souples que les deux autres appellations. L’IGT est en général utilisée pour des vins dont la zone de production est très étendue.