Entreprises et travailleurs ensemble pour les droits

L’agriculture mondiale est le second plus grand fournisseur d’emploi, et fait travailler plus d’un milliard de personnes. Pourtant, pour beaucoup, l’agriculture est un métier risqué, pour lequel les droits de base des travailleurs ne sont pas respectés. Dans les pays en voie de développement, le travail infantile est très fréquent, empêchant aux enfants, dans la plupart des cas, d’accéder à l’instruction primaire.
Il est important, pour les compagnies agroalimentaies commerçant dans le monde entier, de prendre des mesures pour protéger les droits des travailleurs tout au long de la filière de production, en adoptant de bonnes habitudes et en les partageant avec les fournisseurs. Les éléments fondamentaux sont: la promotion de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail; un salaire minimum convenable; le respect du droit à exiger de meilleures conditions de travail et à être défendu en cas de litige.
Investir dans les droits des travailleurs, comme le souligne le rapport d’Oxfam, permet aux entreprises de satisfaire les attentes des clients, des consommateurs et des investisseurs, en plus de bénéficier de l’impact positif sur leur réputation.