AccueilEmballage et MOCAEtiquetage des emballages, report au 30.6.22. Les directives arrivent

Etiquetage des emballages, report au 30.6.22. Les directives arrivent

Le décret législatif fatidique 116/20 - qui a introduit des exigences d'étiquetage des emballages - est soumis à un nouveau report, au 30.6.22, avec des directives arrivant d'ici le 30.1.22.

Cependant, les responsables du ministère de la Transition écologique n'ont pas encore fait la notification à Bruxelles, indispensable pour l'efficacité des règles.

Étiquetage des emballages, décret législatif 116/20

Décret législatif 116/20, comme nous l'avons vu, il a modifié le Code de l'environnement (décret législatif 152/06, nouvel art. 219.5) pour incorporer le soi-disant Forfait Economie Circulaire introduit par le législateur européen. A cette occasion, le gouvernement italien a introduit des exigences supplémentaires, non prévues dans le Directives UE de référence, en termes d'étiquetage des emballages. (1)

Le soi-disant étiquetage environnemental des emballages exige que les opérateurs en Italie déclarent, uniquement pour les marchandises destinées au marché national :

1) les nouvelles'collection', suivi de la mention de la ou des familles auxquelles appartiennent les matériaux d'emballage (par exemple, verre, aluminium) et d'une invitation à vérifier les règles appliquées dans la municipalité où ils sont conférés (décret législatif 116/20, article 3.3.c , première période). Information à n'appliquer qu'aux emballages destinés au consommateur final (D'entreprise à consommateur, B2C),

2) le code alphanumérique qui identifie chacun des matériaux utilisés dans tous les emballages (primaires, secondaires et tertiaires), conformément à la décision 129/97/CE. Code à appliquer sur tous les emballages, quelle que soit la destination B2C et/ou B2B (Business to Business. Vdlgs. 116/20, article 3.3.c, deuxième phrase).

DL 3.12.20 n. 183. Première saisine et questions de légitimité à résoudre

Le décret dit milleproroghe 2021 - Décret législatif 3.12.20, n. 183, converti en loi 26.2.21 n. 21, article 15.6 - avait reporté l'application des exigences d'étiquetage environnemental des emballages au 31.12.21. Sans toutefois aborder, comme nous l'avons vu également, le vice intrinsèque de légitimité de la disposition originelle. (2)

Normes nationales qui contiennent 'spécifications techniques«concernant les produits doivent être préalablement notifiés à la Commission européenne et à un période de statu quo 3 mois, dans l'attente d'éventuels commentaires de celui-ci ou des États membres (directive UE 2015/1535, article 5.1).

Défaut de se conformer de la procédure de notification à Bruxelles entraîne l'inefficacité des règles techniques nationales et l'obligation des autorités de ne pas les appliquer, selon la jurisprudence consolidée de la Cour de justice de l'UE. (3)

DL 31.12.21 n. 228. Nouveau report et lignes directrices

Le DL 31.12.21 n. 228 - Dispositions urgentes concernant les délais législatifs (4) - prévoyait une nouvelle extension, jusqu'au 30.6.22, pour l'étiquetage des emballages introduit par le décret législatif 116/20. Les produits ne répondant pas aux exigences prescrites et déjà mis sur le marché ou étiquetés avant le 1.7.22 peuvent être commercialisés jusqu'à épuisement des stocks (article 11).

Lades lignes directrices techniques d'étiquetage'' Les emballages doivent également être adoptés par le ministre de la transition écologique, au plus tard le 30.1.22, avec un arrêté à caractère non réglementaire spécifiquement délégué par le biais du code de l'environnement (grâce à l'introduction du nouveau paragraphe 5.1 à son article 219, par le décret législatif 228/221. Voir note 5).

La notification à Bruxelles, une étape cruciale

Opérateurs italiens ils sont prêts à appliquer l'affichage environnemental sur les emballages, comme ils l'ont déjà largement démontré en attendant les reports qui ont suivi. Entre autres choses, l'Italie est en tête du classement, parmi les pays membres, pour le taux de recyclage global et celui de matériaux tels que le papier et le verre.

Il est indispensable et urgent cependant, notifier les règles à la Commission européenne, dans le but exprès d'assurer leur efficacité et la possibilité effective de sanctionner les violations. Sinon, un clin d'œil - c'est-à-dire un recours administratif ou judiciaire, ou un rapport à Bruxelles - suffira à tout faire tomber.

Dario Dongo

Notes

(1) Dario Dongo. Décret législatif 116/20, étiquetage des emballages alimentaires. Règles inapplicables. CADEAU (Grand commerce alimentaire italien). 3.10.20/XNUMX/XNUMX, https://www.greatitalianfoodtrade.it/imballaggi/d-lgs-116-20-etichettatura-degli-imballaggi-alimentari-norme-inapplicabili

(2) Dario Dongo. Etiquetage des emballages, report théorique au 31.12.21. L'offense gouvernementale est renouvelée. 6.1.21 https://www.greatitalianfoodtrade.it/etichette/etichettatura-imballaggi-rinvio-teorico-al-31-12-21-si-rinnova-l-illecito-governativo

(3) Cour européenne de justice, CJE, jurisprudence. Sur l'obligation des autorités administratives de ne pas appliquer les règles techniques non notifiées, voir l'arrêt « Fratelli Costanzo » (affaire C-103/88, points 31-33). Quant à l'inefficacité des réglementations précitées, voir les phrases « CIA Security International » (30.4.96, C-194/94, point 54) et « Ince » (4.2.16, C-336/14, point 67). Voir également l'arrêt de la CJCE « Unilever Italia » (affaire C-443/98, paragraphes 39-44) et l'ordonnance du Tribunal de Rome, XVIIIe section civile, 3.1.19 (proc. Nrg 41840/2018)

(4) Décret-loi 30.12.21, n. 228. Dispositions urgentes concernant les délais législatifs. (21G00255). Au Journal Officiel 30.12.21, Série Générale n. 309. https://bit.ly/3zouwd9

(5) Le décret législatif 228/21 - comme tous les décrets-lois, conformément à l'article 77 de la Constitution de la République italienne - doit être converti en loi (parlementaire) dans les 60 jours suivant sa publication, sous peine d'inefficacité rétroactive.

+ messages

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "