Gaspillage alimentaire

Gaspillage alimentaire, urgence globale

Le gaspillage alimentaire a atteint 1,3 mia de tonnes de nourriture: un tiers du produit agroalimentaire global. Cette quantité pourrait nourrir 3,5 mia de bouches pendant une année entière, c’est-à-dire la moitié de la population mondiale. Au lieu de ça, elle devient déchet.

Ce phénomène est la cause de nombreuses graves urgences. Il est en plein désaccord avec le fait que d’innombrables personnes souffrent de malnutrition (au moins 800 mio, selon les estimations) et aggrave les effets nocifs sur l’environnement, tels que gaspillage des ressources (eau, sol, énergie), augmentation des déchets, de la pollution et du réchauffement global.

Le gaspillage alimentaire équivaut en Europe à une perte de 88 mio de t. de nourriture, pour une valeur de 143 mia d’Euros (rapport EU Fusions 2016). Les étapes de la filière lors desquelles le gaspillage alimentaire est majeur varient en fonction de la richesse. Sur le continent européen, il est lié à la consommation: entre les pertes des habitations privées (100 mio de t, 52 % du total) et celles de la restauration, on arrive à 75-77 % du gaspillage global. Au contraire, dans les pays en voie de développement, on gaspille en majorité dans les phases de récolte et de première conservation.

Désolé, il n'y a pas de messages trouvés sur cette page. N'hésitez pas à contacter l'administrateur du site Web à propos de ce problème.